Qu'est-ce que le concours infirmier pour AS et AP ?

Le concours infirmier pour AS (aide-soignant) et AP (auxiliaire de puériculture), qu'on appelle également le concours infirmier passerelle, permet aux candidats déjà professionnels de santé d'intégrer une formation en soins infirmier dans un IFSI.

Il n'existe pas de statistiques officielles sur le nombre de candidats passant par cette voie. Cependant on estime que selon les instituts de formation, c'est entre 1 et 10% des effectifs (il existe des disparités par IFSI) qui utiliserait la voie de la promotion professionnelle pour rentrer en formation de soins infirmiers. Le concours est très demandé et donc les taux de réussite sont bas (inférieur à 10% à l'AP-HP par exemple).

Pour y accéder les candidats doivent avoir exercé en tant qu'aide-soignante et/ou auxiliaire de puériculture pendant 3 années en équivalent temps plein. Quelques remarques à ce sujet :

  • Equivalent temps plein, signifie qu'une année correspond au nombre d'heures minimum légales (sur la base de 35h par semaine, nous travaillons environ 1 596 heures par an). Si vous avez travaillé à temps partiel, vous effectuez donc moins d'heures que le minimum légal. Il vous faudra donc plus de temps pour être éligible.
  • L'équivalent temps plein est calculé sur la base de votre nombre d'heures de travail tel qu'il est inscrit dans votre contrat de travail, et non sur la base des heures effectuées réellement.
  • Vous devez donc avoir le Diplôme d'Etat d'Aide-Soignant (DEAS) ou le Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Puériculture (DEAP). Même si votre travail correspond aux missions d'un aide-soignant (par exemple si vous êtes auxiliaire de vie dans un EHPAD) ou à celles d'un auxiliaire de puériculture (si vous avez le CAP petite enfance et exercez dans une crèche par exemple), cela ne compte pas.

 

Quelles sont les épreuves du concours infirmier pour AS et AP ?

Le concours d'infirmier pour AS et AP, consiste en une épreuve de mise en situation professionnelle. D'une durée de 2 heures, elle est notée sur 30 points.

Les candidats ont à traiter trois situations professionnelles (médecine générale, chirurgie, pédiatrie, gériatrie…). Chaque situation fait l'objet d'une question. Cette épreuve permet d'évaluer l'aptitude à poursuivre la formation, notamment les capacités d'écriture, d'analyse, de synthèse et les connaissances numériques.

Les questions portent sur vos capacités :

  • d’écriture : savez-vous vous exprimer, rédiger correctement une phrase, maîtrisez-vous l’orthographe ?
  • d’analyse : savez-vous sélectionner des informations, les trier par ordre de priorité, les critiquer, apporter des arguments explicatifs ?
  • de synthèse : savez-vous résumer des idées, les ordonner, construire une argumentation ?
  • vos connaissances numériques : maîtrisez-vous les 4 opérations de base (addition, soustraction, multiplication, division), les pourcentages, la proportionnalité, les conversions de capacités (passer de grammes en kilogrammes, de millilitres en litres, etc)
  • on peut également vous poser des questions de définitions.

Dans votre copie, vous devez traiter les questions dans l’ordre.

Pour être admis, le candidat doit obtenir une note d'au moins 15 points sur 30.

 

La préparation au concours d'infirmier pour AS et AP

Moins de 10% de réussite, c'est le taux que l'on constate souvent aux concours infirmier pour professionnels de santé. Se préparer est indispensable si l'on veut réussir l'épreuve de mise en situation professionnelle. Le concours va permettre de tester votre connaissance du français, vos capacités de synthèse, vos connaissances numériques...

Généralement, on considère qu'il existe 3 manières de se préparer au concours :

  • Avec une préparation à distance. C'est le mode de préparation le plus utilisé pour ce concours. En effet une préparation à distance permet de concilier ses études, sa vie professionnelle ou sa vie de famille avec la préparation au concours. Chez PrepAcademy, par exemple, nos préparations sont construites autour de deux axes. Le premier est la mise à disposition de tout le contenu pour réviser (cours, exercices, examens, QCM...). Le second est la mise en place d'un accompagnement renforcé à distance (tutorat avec des professeurs, simulations d'oraux, calendrier de révisions personnalisé, correction de copies...).
  • Avec une préparation en classe. L'offre est plus limitée car peu de candidats peuvent se déplacer (notamment en semaine). L'avantage est d'avoir un bon encadrement mais les prix restent beaucoup plus élevés qu'une préparation à distance.
  • Se préparer seul(e). Cela reste évidemment possible notamment si vous êtes bien organisé(e) et consciencieux(se). L'avantage est évidemment d'avoir une préparation beaucoup plus abordable financièrement, car il vous suffit d'acheter des livres de préparation.

Peu importe, le mode de préparation que vous choisissez, notre principal conseil reste le suivant : commencez le plus tôt possible ! Evidemment les candidats peuvent faire de gros progrès en 1 ou 2 mois de préparation. Mais vous maximiserez vos chances de réussite en commençant suffisamment à l'avance. A ce titre, commencez 1 an à l'avance reste l'idéal...

 

Les résultats et les dates du concours d'infirmier pour AS et AP

Le concours infirmier pour AS et AP, est organisé localement par chaque institut de formation en soins infirmiers (IFSI). A ce titre, la loi stipule que deux sessions de concours peuvent être organisées par an :

  • Une première qui a lieu au printemps (mars-avril) pour une rentrée en formation en septembre.
  • Une seconde qui a lieu à l'automne (septembre-décembre) pour une rentrée en formation en janvier-février.

Sachez que généralement, seuls les plus gros IFSI organisent une session de concours à l'automne et que la quasi-totalité d'entre eux organise une session au printemps.

Les résultats sont donnés par chaque IFSI sous forme de deux listes :

  • Une liste principale. Elle recense tous les candidats qui sont directement admis en formation.
  • Une liste secondaire. Elle recense tous les candidats qui devront attendre un éventuel désistement avant de rentrer en formation.

Sachez que pour les instituts de formation les plus demandés (notamment l'AP-HP, il n'est pas rare d'avoir des barres d'admission supérieure à 25 points sur 30).

PrepAcademy révolutionne la préparation au concours

étoile
Un taux de réussite moyen de 85 %
étoile
4,9/5 c’est la note moyenne donnée par nos élèves
étoile
Une préparation sur-mesure et personnalisée