Jeudi 27 octobre 2022

Autres

Partager l'article sur :

Comment faire une lettre de motivation ? Notre guide complet !

Comment faire une lettre de motivation ? Existe-t-il des règles ? Quelles erreurs éviter ? Découvrez 6 conseils pour votre lettre de motivation !

Comment faire une lettre de motivation ? Notre guide complet !

Rédiger une lettre de motivation est une étape clef au moment de postuler à un emploi ou au sein d’une formation. Ce document, qui va de pair avec votre CV, permet au recruteur d’en savoir plus sur votre profil. L’objectif est de convaincre votre interlocuteur à entamer un processus de recrutement. Mais la lettre de motivation fait l’objet de nombreux questionnements. Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ? Quelles erreurs éviter ? Existe-t-il un modèle type et infaillible ? On vous dévoile nos 6 conseils pour rédiger votre lettre de motivation !

Rappel : qu’est-ce qu’une lettre de motivation ? 💡

Une lettre de motivation : dans quelles circonstances ?

La lettre de motivation est un document important dans un processus de recrutement. Même si ce document est parfois occulté dans certaines formations ou pour des offres d’emploi, il reste encore demandé par la plupart des recruteurs. Les lettres de motivation se découpent souvent paragraphe par paragraphe.

La lettre de motivation intervient donc toujours au début d’une candidature. Il s’agit même d’un des éléments constitutifs du dossier d’un candidat, avec le Curriculum Vitae (CV). Manuscrite (c’est-à-dire écrite à la main) ou numérique (rédigée sur ordinateur), la lettre de motivation peut prendre diverses formes. Tout dépend de ce que l’employeur exige. Dans certains cas, vous pouvez la transmettre directement par mail, tandis que d’autres recruteurs préfèrent la recevoir directement de main à main (de moins en moins par courrier, voire plus du tout). 

En général, une lettre de motivation vous est demandée dans deux cas : 

  • Pour une offre d’emploi (ou une candidature spontanée)
  • Pour une candidature à une formation, par exemple dans un Institut de Soins Infirmiers (IFSI)

Quel que soit le cas, des règles communes doivent être respectées, afin d’éviter des erreurs simples. En revanche, selon votre situation, il est nécessaire d’adapter vos propos. Le contenu de votre lettre de motivation sera différent selon que vous postulez à un travail ou à un poste en école de formation.

Vous êtes d’ailleurs à la recherche d’une formation diplômante ou d’une préparation pour réussir un concours ? Avec PrepAcademy, bénéficiez d’un accompagnement sur-mesure avec nos équipes pédagogiques sur une trentaine de métiers, de la santé au social, en passant par la fonction publique !

JE VEUX DECOUVRIR UNE FORMATION QUI ME CORRESPOND !

Les objectifs d’une lettre de motivation

La lettre de motivation (peu importe le destinataire) remplit plusieurs missions, notamment : 

  • Déclencher un rendez-vous avec le recruteur (qu’il s’agisse d’un entretien d’embauche ou d’un oral d’admission)
  • Présenter votre profil, avec vos compétences, vos qualités, etc.
  • Décrire votre projet professionnel, démontrer son adéquation avec votre candidature
  • Expliquer votre parcours professionnel, voire personnel (engagement associatif, activités secondaires, etc.)

Concrètement, une lettre de motivation sert à inciter le recruteur à vous rencontrer. C’est un support attractif, qui résume votre profil et donne envie à une entreprise ou un établissement de formation de vous compter parmi ses membres. 

Un peu perdu ? Pas de panique, on vous explique comment la rédiger. 

Guide pratique : 6 conseils pour votre lettre de motivation 🎯

Conseil n°1 : faites un point sur votre situation

Avant de vous lancer dans l’écriture d’une lettre de motivation, il est indispensable de se connaître soi-même. Vous pouvez d’ailleurs faire un bilan de compétences pour évaluer vos aptitudes dans un domaine. 

Ainsi, listez vos qualités, vos points forts et atouts, vos connaissances techniques et votre savoir-faire. En parallèle, soyez conscient de vos défauts, ou plutôt des aptitudes que vous avez besoin de développer. C’est parfois un point de départ pour expliquer à l’entreprise/institut de formation en quoi elle pourrait vous faire évoluer. 

Vous pouvez également faire un récapitulatif de vos études, notamment des diplômes obtenus, et de vos expériences professionnelles. Même les expériences courtes, comme des stages d’observation, peuvent vous être utiles. Selon le poste que vous ciblez, la plus petite expérience peut servir d’argument pour enrichir votre profil. 

Il faut aussi avoir une idée claire sur votre projet professionnel. Vous n’êtes bien sûr pas obligé d’avoir une idée arrêtée. Néanmoins, plus votre plan de carrière sera précis, plus le recruteur comprendra les raisons de votre candidature. 

Une fois ce résumé effectué, vous avez plus de facilité à faire le tri entre vos différentes ressources personnelles. Votre discours peut alors être mieux adapté, notamment en fonction de l’entreprise à laquelle vous vous adressez. 

Vous avez l’envie et le besoin de développer vos connaissances dans un domaine ? Avec PrepAcademy, formez-vous à un métier en tension, par exemple dans le domaine de la sécurité ou de la petite enfance !

JE DÉCOUVRE LES FORMATIONS DE PREPACADEMY !

Conseil n°2 : respectez une structure formelle

Qu’elle soit écrite à la main ou à l’ordinateur, une lettre de motivation suit des règles de forme assez strictes. L’originalité reste encore exceptionnelle, par exemple pour les domaines créatifs ou artistiques. Même si votre interlocuteur est une start-up ou une école, soignez la forme de votre lettre. 

Voici les règles de forme principales à suivre : 

  • Renseignez vos informations personnelles (nom et prénom, adresse, contacts)
  • Identifiez votre interlocuteur, en général l’adresse et le nom de l’entreprise/école (sauf s’il s’agit d’un recruteur spécifique, dans ce cas mentionnez ses nom et prénom)
  • Signalez l’objet de votre lettre de motivation, autrement dit l’intitulé du poste ou de la formation
  • Utilisez un langage soutenu (sauf si l’ADN de l’entreprise justifie l’utilisation d’un langage plus courant)
  • Soyez concis, votre lettre doit tenir sur une page maximum
  • Soyez lisible, avec une police unique, de la même taille et sans caractères spéciaux (sauf exception)
  • Aérez votre lettre, avec au moins trois paragraphes distincts

Conseil n°3 : structurez vos propos

Les lettres de motivation suivent traditionnellement la règle du « Vous, Moi, Nous ». Si vous n’avez pas compris, c’est normal ! On vous explique comment fonctionne ce processus. 

La lettre de motivation commence par le « Vous ». En d’autres termes, vous montrez au recruteur que vous connaissez sa structure. Par exemple, renseignez-vous sur le secteur d’activité de l’entreprise, sur ses actualités ou sur son évolution récente. Ce sont de bonnes accroches pour introduire votre propos. Le recruteur se rend directement compte de votre implication et de votre motivation. C’est aussi un moyen de montrer que vous avez saisi les enjeux du poste. Cette étape est donc celle qui introduit vos propos. 

Votre développement commence (et se poursuit) ensuite avec le « Moi » et le « Nous ». En réalité, vous pouvez tout à fait commencer par écrire l’une ou l’autre de ces deux parties. 

Le « Moi » a pour vocation de mettre en avant votre profil. C’est à ce moment qu’avoir fait le point sur votre situation se révèle utile. Vous joignez dans cette partie toutes les informations utiles au recruteur : compétences techniques, connaissances théoriques, expériences significatives. 

Attention, vous devez éviter les pièges, notamment : 

  • Raconter toutes vos expériences 
  • Détailler vos études
  • Mettre en avant des qualités incompatibles avec le poste visé 
  • Dénigrer des expériences passées

En effet, le recruteur reçoit souvent plusieurs candidatures différentes. Il dispose donc d’un temps limité pour étudier la vôtre. Allez à l’essentiel, votre CV est là pour détailler votre parcours scolaire et professionnel. 

En ce qui concerne le « Nous », votre objectif est d’indiquer les bénéfices que vous apportez à l’entreprise. Dans le cadre d’une candidature à une formation, le but est de prouver que l’établissement vous aide à accomplir un projet professionnel. N’ayez pas peur de vous projeter dans l’entreprise, en mettant en relation vos compétences avec les enjeux du poste. Côté formation, prouvez que le cursus colle bien avec votre plan de carrière. 

Conseil n°4 : évitez les erreurs classiques

Sur la forme, l’erreur la plus courante est de s’aider d’un modèle de lettre de motivation en ligne. Mauvaise idée… Le recruteur attend une lettre adaptée à la candidature. Autrement dit, il n’y a pas de formule magique. Prenez donc l’habitude de rédiger une lettre de motivation par offre d’emploi, plutôt que d’en créer une seule générique et de l’envoyer en masse à plusieurs recruteurs.

Attention, une lettre adaptée ne signifie pas l’originalité à tout prix. La politesse et une bonne formulation demeurent des règles d’or. L’humour est permis (selon l’interlocuteur) avec parcimonie. 

Veillez également à ne pas gonfler votre profil de candidat, avec des compétences peu ou pas acquises. Le recruteur vérifie vos connaissances et aptitudes au poste lors de l’entretien. Exagérer sur votre profil peut donc vous faire défaut. 

Bien entendu, aucune faute d’orthographe, de grammaire, de conjugaison, d’accord ou même de frappe n’est admise ! En général, à la moindre faute, votre candidature passe à la trappe. Faites vous relire par au moins un proche (idéalement plusieurs personnes) et ne misez pas tout sur le correcteur orthographique.

Enfin, utilisez une formule de politesse classique pour débuter votre lettre, par exemple  « Madame, Monsieur » si vous ne connaissez pas l’identité exacte de l’employeur.

Conseil n°5 : adoptez de bonnes pratiques

La forme de votre lettre de motivation, sa structure, les erreurs à éviter… Vous avez presque toutes les cartes en main pour vous lancer. Pour viser juste, vous pouvez appliquer des techniques simples lors de votre rédaction. Par exemple, il est recommandé de diversifier vos arguments et votre ton en fonction de votre interlocuteur. Chaque entreprise/recruteur porte différentes valeurs. Lorsque vous êtes en recherche d’emploi ou de formation, une mise à jour régulière des informations dans votre lettre de motivation est indispensable.

Illustrer une compétence, une aptitude ou une expérience dans votre lettre de motivation est tout à fait envisageable. Attention, si vous le faites, soyez précis, avec des données chiffrées ou une brève description du projet que vous avez porté. 

Votre rédaction doit être claire et concise. Ainsi, un vocabulaire élargi, par exemple en utilisant des synonymes, est nécessaire. Vous démontrez à la personne qui vous lit votre capacité à synthétiser vos propos, tout en les diversifiant. D’ailleurs, toutes vos informations tiennent sur une seule page et ne répètent pas votre CV. 

La lettre de motivation reflète une dynamique de lecture. Mieux vaut utiliser des phrases courtes. Évitez les tournures négatives, comme « je n’ai pas… », et privilégiez un style plus percutant. 

Conseil n°6 : soignez votre conclusion

Une lettre de motivation se termine généralement par une demande d’entretien. Bien évidemment, il ne faut pas être directif mais plutôt suggérer vos disponibilités au recruteur. Pensez également aux formules de politesse pour remercier le lecteur d’avoir pris le temps de lire votre lettre. 

Voici quelques exemples de tournures possibles : 

  • « Je vous prie de recevoir, (XX), mes meilleures salutations. »
  • « Veuillez agréer, (XX), mes salutations distinguées. »
  • « Je reste à votre disposition pour convenir d’un rendez-vous afin de vous démontrer ma motivation lors d’un entretien. »
  • « Si mon profil vous intéresse, rencontrons-nous. Je vous prie d’agréer, (XX), mes respectueuses salutations. »
  • « Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, (XX), mes sincères salutations. »
  • « Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie, (XX), de bien vouloir recevoir mes plus respectueuses salutations. »

Vous êtes désormais armé pour écrire une lettre de motivation qui transmet votre envie et votre énergie. Il ne vous reste plus qu’à prendre votre stylo en main (ou votre ordinateur) ! Attention, rappelez-vous qu’il n’existe pas une lettre parfaite ou un modèle de lettre défini. Vous devez sans cesse adapter vos propos à votre interlocuteur. En respectant ces consignes, votre recherche d’emploi ou de formation devrait être plus simple. Si vous souhaitez étoffer votre profil, PrepAcademy propose des formations diplômantes et des préparations personnalisées pour des métiers en tension. Envie de trouver une carrière qui vous ressemble ? 

JE DÉCOUVRE LES FORMATIONS DE PREPACADEMY !

 

Crédits photo : « ©[pawita warasiri's Images] via Canva.com »

Hugo Messina

Hugo Messina

Articles similaires

Comment se déroule le concours ambulancier ?

Autres

20 / 01 / 2018

Comment se déroule le concours ambulancier ?

Le concours ambulancier est un des principaux concours du paramédical. Il permet aux candidats d’entrer en formation d’ambulancier et ainsi d’exercer ce métier rapidement.

Arnaud Gracieux

Arnaud Gracieux

Comment fonctionne Parcoursup : notre guide d'utilisation

Autres

13 / 02 / 2018

Comment fonctionne Parcoursup : notre guide d'utilisation

Le 15 janvier 2018, la plateforme Parcoursup remplaçait APB (Admission Post-Bac). Derrière ce changement de nom, peu de vrais changements : l'objectif est de recenser l'ensemble des vœux des lycéens pour les formations du supérieur.

Arnaud Gracieux

Arnaud Gracieux

Comment se déroule le concours IFSI ?

Autres

25 / 04 / 2018

Comment se déroule le concours IFSI ?

Le concours IFSI est l’autre nom donné au concours infirmier, en référence aux Instituts de Formation en Soins Infirmier qui préparent leurs élèves à devenir infirmier. C’est un concours sélectif qui recense chaque année près de 200 000 candidats.

Arnaud Gracieux

Arnaud Gracieux