Vendredi 28 Août 2020

Autres
Partager l'article sur :

Préparation et vacances d'été : quelle stratégie adopter ?

L'été il est difficile de conserver le rythme de travail des mois précédents. Entre se reposer et prendre de l’avance dans ses révisions, nombreux sont les candidats qui ne savent pas quelle stratégie adopter.

En cette période estivale, difficile de conserver le rythme de travail des mois précédents, ou pour ceux qui n’ont pas encore commencé à se préparer, de sauter le pas. Pourtant, nombreux sont les candidats qui ne savent pas quelle stratégie adopter : faut-il faire un break et prendre des vacances bien méritées ou au contraire ne rien lâcher voire profiter d’avoir davantage de temps libre pour réviser davantage ?

Chez PrepAcademy, nous vous donnons les clés pour envisager de manière décomplexée et efficace la préparation en période de vacances !

L'été, c'est fait pour se reposer !

Si vous sentez que vous n’arrivez plus à réviser de manière efficace, mieux vaut faire une pause de quelques jours ! Trop de travail, de pression nuit à votre santé à la fois physique et mentale, mais aussi à votre capacité d’apprentissage. Vive les vacances donc ! Mais attention…

Il y a une différence importante entre prendre quelques jours, voire deux ou trois semaines pour les plus chanceux, afin de “recharger les batteries” et revenir plus motivé que jamais dans sa préparation au concours et ne rien faire de l’été !

En effet, perdre deux mois de préparation n’est pas anodin et le regain d’énergie investi dans ses révisions à la rentrée ne permettra pas de compenser toutes ces semaines sans avoir avancé dans son programme ni la perte des habitudes de travail.

Mieux vaut limiter la durée de cette pause bienvenue pour qu’elle soit réellement efficace !

J’attends septembre pour commencer ma préparation !

Pour ceux qui n’ont pas encore commencé leur préparation et songent à attendre la rentrée pour le faire…. 😱 Cela n’est pas du tout la bonne stratégie à adopter !

Chez PrepAcademy, nous ne voyons que trop souvent des élèves qui regrettent rapidement ce choix qui les prive ensuite de la possibilité de faire une pause en cours de préparation, que ce soit pour prendre des vacances, ou pour des raisons personnelles.

Bien sûr, il est tentant de s’accorder les mois d’été pour se reposer, surtout lorsqu’on vient de passer le Bac, un diplôme de l’enseignement supérieur ou que l’on a seulement quelques semaines par an pour profiter pleinement de son temps libre et de sa famille. Cela est tout à fait compréhensible. Mais ce n’est pas un bon choix lorsque l’on a décidé de se lancer dans la préparation d’un concours qui conduit à la formation ou au métier de ses rêves. Cela nécessite de s’investir pour réussir !

Ne rien faire en juillet et en août c’est se condamner ensuite à devoir mettre les bouchées doubles, ce qui n’est ni confortable ni efficace.

Quand faut-il commencer sa préparation au concours ?

Avant d’avoir commencé sa préparation, on ne se rend pas toujours compte de l’investissement que cela peut représenter car la charge de travail est très inégale d’un concours à l’autre et d’un élève à l’autre en fonction de ses besoins et difficultés mais aussi de son organisation personnelle. Mieux vaut commencer son programme de préparation dans une période moins chargée en termes d’activité professionnelle, d’études… et prendre des vacances régulièrement par la suite.

Une préparation au concours efficace dure généralement entre 6 et 12 mois : il faut savoir s’économiser pour être performant jusqu’à la dernière épreuve !

Chez PrepAcademy, nous encourageons les candidats sérieux à commencer leur préparation pendant l’été parce qu’ils obtiennent ainsi de meilleurs résultats au concours : ce sont en moyenne 9 élèves sur 10 qui réussissent leur concours grâce à nos programmes de préparation personnalisés.

Vous pouvez profiter des vacances pour tester gratuitement et sans engagement votre préparation au concours pendant une semaine. Nos conseillers sont également à votre écoute pour faire le point sur votre situation. Notre école est ouverte 7j/7 pendant l’été, comme pendant le reste de l’année. 

L’été je me plonge à fond dans ma préparation !

A l’inverse, on peut être tenté de se transformer en bourreau de travail pendant la pause estivale. Pour certains, il n’y a pas d’autre choix possible car leur organisation personnelle ne leur laisse que peu de temps pour s’investir réellement dans leur préparation le reste de l’année ou parce que la décision de s’inscrire au concours a été prise tardivement.

Pourquoi il ne faut surtout pas travailler 7 heures par jour !

Que ce soit ou non votre cas, vous pouvez suivre nos conseils pour rendre vos révisions plus agréables

Commencer sa préparation au début des vacances d’été est une très bonne stratégie car de nombreux candidats attendent la rentrée pour le faire. Cela permet donc de prendre deux mois de préparation d’avance sur ses concurrents, mais aussi de démarrer sans stress sa préparation et de s’impliquer de manière sereine tout en gardant la possibilité de faire une pause en cours d’année en cas d’imprévu ou de fatigue. 

Cependant, pour ceux qui n’ont pas accumulé de retard et qui sont déjà bien lancés dans leur préparation, qui n’ont pas de difficulté ou de contrainte particulière n’hésitez pas à vous arrêter et à prendre quelques jours de vacances pour vous reposer et vous changer les idées ! Cela ne vous portera pas préjudice, au contraire : même si une préparation bien organisée se suit avec plaisir, s’en éloigner temporairement peut vous permettre d’être plus efficace et d’adopter un regard neuf sur votre travail. Encore une fois, il faut savoir s’économiser pour être performant jusqu’à la dernière épreuve !

L’idéal : concilier prépa et vacances !

Que l’on soit bourreau de travail ou gentil procrastinateur, ou aucun des deux, la stratégie idéale consiste à profiter des vacances d’été pour adopter un rythme et des méthodes de travail différentes.

Pour ceux qui n’ont pas encore commencé leur préparation, se lancer pendant l’été ne signifie pas rester enfermé toute la journée, ne voir aucun de ses amis et ne faire que réviser. Ce n’est de toute façon pas du tout ce que nous vous recommandons chez PrepAcademy ! La période estivale permet de se mettre en place, de prendre de bonne habitudes de travail et, pour certains, de réapprendre à apprendre. Il est tout à fait possible de ne consacrer que quelques heures par semaine ou par mois à sa préparation en juillet et en août. Chaque heure de préparation est importante, et permet de faire la différence entre un candidat admis et un candidat qui ne l’est pas…. 

Les élèves déjà bien avancés dans leur préparation peuvent lever le pieds et alléger leur programme pour s’accorder davantage de temps libre afin de maintenir un bon niveau de forme et de motivation. Les candidats qui ont choisi de se faire accompagner par PrepAcademy dans la réussite de leur concours peuvent à tout moment demander à leur conseiller pédagogique de suspendre ou adapter leur calendrier de préparation personnalisé ! Les cours sont téléchargeables en PDF, il est donc tout à fait possible de continuer à se préparer même sans connexion à internet et sans ordinateur. 

On peut aussi bien décider de laisser sa préparation en suspens les jours où le temps est le plus agréable, et profiter des jours où la météo est moins propice aux activités en plein air pour réviser, ou encore ne réviser qu’un jour sur deux…. tout est possible, du moment que cela permet de profiter des beaux jours et de ne pas prendre de retard !

Il ne faut pas hésiter à changer d’espace de travail pour ne pas avoir l’impression d’être enfermé. Parc, terrasse de café, plage, transat en bord de piscine, ou tout simplement sur son balcon ou dans son jardin, organiser des quizz avec ses camarades de préparation, améliorer son orthographe en faisant des dictées avec ses enfants…. il faut marquer la différence entre la période estivale et le reste de l’année. Notre organisme en a besoin !

Pendant les vacances d’été, je me prépare autrement !

Les candidats qui réussissent leur concours ont un point commun : une solide culture générale professionnelle ! La bonne nouvelle, c’est qu’elle ne s’acquiert pas uniquement dans les livres ou via des cours.

Documentaires, articles de presse spécialisée ou d’actualité, livres (témoignages de professionnels par exemple), stages… il est temps de ranger vos fiches de révision et de vous confronter à d’autres sources, plus concrètes. 

Les candidats accompagnés par PrepAcademy reçoivent une revue de presse mensuelle qui leur permet de bénéficier d’une sélection d’articles pertinents pour approfondir les sujets d’actualité en lien avec leur concours. Ils peuvent également faire des stages d’observation conventionnés pour accumuler de l’expérience, suivre les cours en vidéo….

A vous de jouer !

 

Photo de l'auteur de l'article Mélie Castelain
Partager l'article sur :
Articles similaires
Autres

12 / 06 / 2018

Quelle préparation choisir pour son concours ?

Ça y est c’est fait : vous avez décidé de passer le concours ! Votre décision a été réfléchie (ou pas). Vous avez votre

Photo de l'auteur de l'article Arnaud Gracieux
Autres

16 / 06 / 2018

Comment bien se préparer pour son épreuve orale ?

Chez PrepAcademy, nous avons noté une constante chez nombre de nos élèves : beaucoup trop prennent l’épreuve orale à la

Photo de l'auteur de l'article Arnaud Gracieux
Autres

18 / 07 / 2018

Pourquoi il ne faut surtout pas travailler 7 heure

Vous culpabilisez car hier vous n’avez pas tenu votre programme de 10 heures de révisions ? Cet article est pour vous.

Photo de l'auteur de l'article Arnaud Gracieux