Lundi 11 juin 2018

Concours éducateur de jeunes enfants

Partager l'article sur :

Quelles sont les modalités du concours d’éducateur de jeunes enfants ?

Le concours d’éducateur de jeunes enfants est le troisième plus important du secteur social après celui d’éducateur spécialisé et d’assistant de service social.

Picture of the author

Cet article a été mis à jour en 2022.

Le concours d’éducateur de jeunes enfants est le troisième plus important du secteur social après celui d’éducateur spécialisé et d’assistant de service social. Chaque année environ 12 000 personnes rentrent en première année de formation pour obtenir le DEEJE (Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants).

Comme tous les concours sociaux, celui d’éducateur de jeunes enfants est sélectif. Les épreuves étant organisées au niveau local — par chaque institut — il n’existe pas de statistiques officielles sur le taux de réussite au concours. On estime néanmoins que 20% des candidats passent le cap de l'examen du dossier et l'oral d’admission du concours !

Dans cet article, nous allons expliquer le fonctionnement du concours d’éducateur de jeunes enfants, en nous appuyant majoritairement sur le texte officiel qui définit le cadre de ce concours et de la formation pour obtenir le DEEJE :  l'arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants

Le concours d’éducateur de jeunes enfants se déroule en deux étapes

La première phase du concours EJE est la sélection sur dossier de candidature à remplir via la plateforme Parcoursup (pour savoir comment cela fonctionne, consultez notre article "Comment fonctionne Parcoursup : notre guide d'utilisation") ou directement auprès de l'institut de votre choix si vous relevez de la reconversion professionnelle.

Plusieurs critères seront pris en compte : le fait d'avoir fait une préparation à l'entrée en formation, vos expériences professionnelles dans le milieu social, la cohérence et la qualité de votre dossier...

La seconde étape : l’épreuve orale d’admission du concours d’éducateur de jeunes enfants

Une fois que vous avez été présectionné sur dossier, vous êtes convoqués pour l'entretien oral.

Elle consiste en un entretien avec un jury. Ce dernier va noter votre motivation, votre capacité d'expression, la cohérence de votre projet professionnel, votre connaissance de la formation et du métier d'éducateur de jeunes enfants.

Les résultats tant attendus

Une fois l’oral passé, une note vous est attribué. C’est elle qui déterminera votre classement final. Lors de la divulgation des résultats, trois scénarios peuvent se présenter :

  • Vous n’êtes pas pris.
  • Vous êtes admis sur liste complémentaire. Dans ce cas, il vous faudra attendre d’éventuels désistements devant vous.
  • Vous êtes admis sur liste principale. Bravo, vous entrez en formation. En étant sérieux, vous serez diplômé du DEEJE et pourrez devenir éducateur de jeunes enfants !
P

PrepAcademy

Articles similaires

PrepAcademy | Le concours d’éducateur de jeunes enfants

Concours éducateur de jeunes enfants

03 / 05 / 2018

Le concours d’éducateur de jeunes enfants

Pour devenir éducateur de jeunes enfants, vous devez intégrer un établissement de formation qui vous formera à l’obtention du DEEJE (Diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants). On y entre sur concours

P

PrepAcademy

PrepAcademy | Comment se préparer au concours d’éducateur de jeunes enfants ?

Concours éducateur de jeunes enfants

13 / 06 / 2018

Comment se préparer au concours d’éducateur de jeunes enfants ?

Le concours d’éducateur de jeunes enfants est le troisième plus important concours du secteur social. Il permet d’entrer en formation et d’obtenir après 3 années d’études le DEEJE, le Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants.

P

PrepAcademy