Quelles sont les modalités du concours d’assistant de service social ?

Publié le 25 / 04 / 2019

Le concours d’assistant de service social est un des trois principaux concours du secteur social avec ceux d’éducateur spécialisé (le plus important) et celui d’éducateur de jeunes enfants. Ce concours est organisé au niveau local par chaque organisme de formation. Il n’existe donc pas de statistiques globale à la fois sur le nombre de candidats et sur le taux de réussite !

Selon nos calculs le nombre de candidats à ce concours chaque année serait d’au moins 11 000 pour environ 2 500 places en instituts de formation. Le taux de réussite serait donc compris entre 20% et 25%.

Le concours d’assistant de service social est donc sélectif. Il vous faudra bien vous préparer afin de maximiser vos chances d’être admis en institut de formation. Mais pour bien se préparer, il faut — dans un premier temps — savoir exactement ce que l’on attend de vous et en quoi consiste le concours. C’est l’objet de notre article. Nous nous appuyons sur l’arrêté du 29 juin 2004 relatif au diplôme d’Etat d’assistant de service social.

La première étape : choisissez votre institut de formation et remplissez votre dossier de candidature

Avant même de commencer à préparer votre concours, de savoir en quoi consistent les épreuves… il faut choisir les instituts de formation dans lesquels vous aimeriez postuler. Pourquoi “instituts” au pluriel ? Parce qu’idéalement vous devez multiplier les chances de réussite au concours.

Une fois que vous avez la liste des instituts, renseignez-vous sur les prochaines périodes de concours. Même si vous n’avez pas les dates exactes — ce qui sera sûrement le cas — ce n’est pas grave. L’important est d’avoir un horizon de temps en tête : “septembre/octobre”, “mars/avril”…

Si possible, retirez ou téléchargez le dossier de candidature et remplissez-le ! S’il n’est pas disponible, ce n’est pas grave, désormais il faut commencer à se préparer.

La deuxième étape : l’épreuve d’admissibilité

Pour le concours d’assistant de service social, vous n’aurez qu’une épreuve écrite à passer le jour-J. Cependant elle peut être composée de plusieurs sous-épreuves.

La difficulté de l’épreuve d’admissibilité est la multiplicité des formats auxquels vous pouvez faire face : synthèse de texte, synthèse d’un corpus, commentaire, dissertation, résumé de texte…

Cette multiplicité perturbe nombre de candidats dans leur préparation. Elle demande d’être parfaitement au fait de la méthodologie de chaque épreuve. Sur le reste, chaque épreuve évalue les mêmes critères : capacité à argumenter, capacité à analyser un texte, capacité à synthétiser…

L’arrêté ne précise pas les modalités exactes de passage aux épreuves orales. Deux modes de sélection sont généralement utilisés par les instituts :

  • Un mode de sélection de type “examen”, à savoir que tous les candidats ayant obtenus la note de 10 sont admis à l’oral.
  • Un mode de sélection de type “concours”, à savoir que l’institut fixe un quota de candidats pouvant se présenter à l’écrit.

La troisième étape : les épreuves d’admission

L’arrêté du 29 juin 2004 relatif au diplôme d’Etat d’assistant de service socialprécise que la sélection se fait sur “deux épreuves d’admission destinées notamment à apprécier l’aptitude et la motivation du candidat à l’exercice de la profession compte tenu des publics pris en charge et du contexte de l’intervention”.

Là encore l’arrêté laisse à l’institut le soin de décider des épreuves orales qu’il fera passer. La difficulté réside donc dans la multiplicité des épreuves auxquelles vous ferez face : entretien de motivation, épreuves de groupe, mise en situation professionnelle…

Le format de chaque épreuve est là aussi laissé à la discrétion de l’institut. Il vous faudra donc :

  • soit vous renseignez sur le format de l’épreuve — si cette dernière est fixe.
  • soit vous préparez pour tous les types d’épreuve — si l’institut de formation n’a pas arrêté un format précis.

Les épreuves de sélection débouchent généralement sur une liste principale et une liste complémentaire. Les candidats admis sur liste principale sont acceptés directement en formation d’assistant de service social. Les candidats admis sur liste complémentaire doivent attendre d’éventuels désistements avant de pouvoir intégrer la formation.

Réussite garantie
Découvrez notre préparation concours