L'oral du concours d'auxiliaire de puériculture

Donnez vous toutes les chances de réussir votre concours avec PrepAcademy

comment réussir le concours
PrepAcademy | Bannière

L'oral : dernière étape avant l'admisssion en IFAP

Depuis la réforme du concours d'auxiliaire de puériculture en 2020 (Arrêté du 7 avril 2020 relatif aux modalités d'admission aux formations conduisant aux diplômes d'Etat d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture), le concours se divise en deux étapes. A savoir : l'examen du dossier de candidature et l'entretien oral avec le jury. Il faut d'abord constituer un solide dossier de candidature avant de pouvoir passer l'oral. Plus d'infos

L'oral est donc la dernière marche avant de rentrer en école (souvent le plus dure car il ne reste que les meilleurs candidats : ceux dont le profil a intéressé le jury). Cette épreuve s'articule autour de 6 questions :

  • La première question que vous posera le jury sera "présentez-vous" 
  • Vous devrez ensuite expliquer pourquoi vous souhaitez devenir auxiliaire de puériculture
  • Le jury va vous poser des questions relatives au contenu de la formation d'auxiliaire de puériculture
  • Vous devrez ensuite décrire le métier d'auxiliaire de puériculture
  • Avant d'aller plus loin, le jury va s'assurer que vous avez bien un financement pour couvrir les frais de scolarité
  • Enfin, la dernière partie de l'entretien porte sur vos qualités humaines et relationnelles : quels sont vos centres d'intérêts, vos activités bénévoles, vos soft skills etc.

Le jury vous note sur 20 points. De cette note dépend votre classement final.

Devenez auxiliaire de puériculture
Réussissez le concours
 

Comment bien se préparer à l'oral du concours d'auxiliaire de puériculture

L'oral est souvent une épreuve sous-estimé de la part des candidats. Pourtant c'est la plus difficile et ce pour plusieurs raisons :

  • La concurrence y est rude, puisqu'il ne reste que les meilleurs candidats.
  • Le stress est à son comble, en fin de concours.
  • Faire face à un jury de professionnel n'est pas simple, d'autant plus qu'ils sont là pour vous tester.
  • L'épreuve est très rapide et ne laisse que peu de place à l'erreur.

La préparation se doit donc d'être organisée et ciblée. Surtout il est nécessaire de la commencer suffisamment en amont pour avoir le temps de bien se préparer. Comptez minimum 2 mois pour une préparation optimale à l'oral.

La préparation doit se décomposer en deux parties. Une partie théorique avec la maîtrise du contenu de formation, de la fiche de poste, de la construction de votre projet professionnel etc. Une partie pratique avec de l'entraînement individuel et avec des simulations d'oraux avec des professeurs jury au concours (ce que nous proposons chez Prepacademy).