En quoi consistait le concours d'auxiliaire de puériculture 2018 ?

En 2018, le concours était toujours régi par l'Arrêté du 16 janvier 2006 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture.

La conditions d'admission étaient d'avoir 17 ans au moins à la date de l'entrée en formation. Les épreuves se décomposaient en deux parties :

  • Les épreuves d'admissibilité. Elles étaient au nombre de 2, à savoir l'épreuve culture générale (comprenant une analyse de texte(s), des questions de biologie et de mathématiques) et l'épreuve de tests d'aptitude.
  • L'épreuve d'admission, qui consistait en un oral (exposé et échange avec le jury).

Etaient dispensés d'épreuves d'admissibilité les candidats titulaires du baccalauréat, les titulaires d'un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V (CAP Petite enfance par exemple) ainsi que les étudiants de première année d'IFSI non admis en deuxième année.

 

Quels étaient les sujets d'actualité du concours 2018 ?

Même si chaque institut de formation d'auxiliaire de puériculture (IFAP) est autonome dans l'organisation de son concours et donc que les sujets ont été variés, certains thèmes sont revenus plus que d'autres. Ces thèmes faisaient évidemment écho à l'actualité sanitaire et sociale de l'année 2018 :

  • Maltraitance des femmes
  • L'égalité homme/femme
  • Les problématiques environnementales
  • La bioéthique (suite aux états généraux)
  • L'accès au système de santé
  • ...

PrepAcademy révolutionne la préparation au concours

étoile
Un taux de réussite moyen de 85 %
étoile
4,9/5 c’est la note moyenne donnée par nos élèves
étoile
Une préparation sur-mesure et personnalisée