Pourquoi se préparer au concours d'auxiliaire de puériculture ?

Le concours d'auxiliaire de puériculture était en 2018 le troisième concours paramédical en France (derrière celui d'infirmier et d'aide-soignant). En 2019, il deviendra le second avec la suppression du concours infirmier pour les élèves de terminale et les étudiants. Chaque année, plus de 50 000 candidats postulent pour rentrer en formation d'auxiliaire de puériculture. Le taux de réussite se situe aux alentours de 20%...

Le concours est donc très prisé et sélectif. En effet, le secteur de la puériculture est dynamique et embauche : le taux de chômage y est très faible.

Ainsi si vous souhaitez maximiser vos chances de rentrer en formation, il est indispensable de vous préparer.

 

En quoi consiste une préparation au concours ?

L'objectif du concours d'auxiliaire de puériculture est de valider que vous avez les capacités nécessaires pour suivre et réussir la formation. Pour cela les différentes épreuves du concours vont permettre :

  • De valider que vous avez les compétences nécessaires en français, mathématiques, biologie et logique.
  • De valider votre motivation et votre projet professionnel.

Une préparation doit donc s'organiser autour de ces points. Vous devez acquérir suffisamment de connaissances théoriques pour réussir les épreuves écrites. Pour cela une bonne organisation, un accompagnement et des corrections personnalisées sont un plus essentiel.

Pour l'épreuve orale, vous devez présenter un projet professionnel abouti. Cela demande un travail de fond et surtout des mises en pratique (simulations d'oraux...) régulières.

 

Faut-il absolument faire une prépa ?

Il n'y a pas de réponse unique à cette question. En effet, on distingue généralement 3 types de préparation au concours d'auxiliaire de puériculture : seul, en présentiel et à distance. Chaque formule a ses avantages (prix, accompagnement...) et ses inconvénients. Chaque préparation convient également à un certain type de candidat. Une personne travailleuse et organisée n'aura pas forcément besoin de faire une préparation dans un organisme.

A l'inverse, si vous avez des difficultés, que l'organisation n'est pas votre force... alors là faire une préparation sera inévitablement un plus. D'une manière générale, il faut reconnaître qu'une préparation apporte aux candidats. Notre conseil est le suivant : si vous avez les moyens financiers, nous vous invitons à faire une prépa.

 

Pour en savoir plus, consultez nos articles :

Le concours d'auxiliaire de puériculture

Le concours 2020 d'auxiliaire de puériculture

Le concours 2019 d'auxiliaire de puériculture

Le concours 2018 d'auxiliaire de puériculture

Le concours d'auxiliaire de puériculture de la fonction publique

Les sujets du concours d'auxiliaire de puériculture

Les tests psychotechniques du concours d'auxiliaire de puériculture

L'oral du concours d'auxiliaire de puériculture

Les résultats du concours d'auxiliaire de puériculture

Les dates du concours d'auxiliaire de puériculture

L'inscription au concours d'auxiliaire de puériculture

PrepAcademy révolutionne la préparation au concours

étoile
Un taux de réussite moyen de 85 %
étoile
4,9/5 c’est la note moyenne donnée par nos élèves
étoile
Une préparation sur-mesure et personnalisée