Fiche métier : contrôleur des douanes

Donnez vous toutes les chances de réussir votre concours avec PrepAcademy

comment réussir le concours
PrepAcademy | Bannière

Le métier de contrôleur des douanes

On parle plus exactement de contrôleur des douanes et droits indirects, en référence à l’administration dont il dépend : la Direction générale des Douanes et Droits Indirects, rattachée au Ministère de l‘Action et des Comptes publics

Il s’agit de fonctionnaires de catégorie B engagés dans la lutte contre la fraude et les trafics internationaux de marchandises et le contrôle des flux de personnes. Son objectif : s’assurer que tout ce qui circule à travers notre territoire national le fait bien selon les règles. 

Il s’agit d’un métier passionnant qui ne s’arrête pas au contrôle des frontières et dont la diversité des missions est méconnue.

Le décret n°95-380 du 10 avril 1995 fixant le statut particulier du corps des contrôleurs des douanes et droits indirects régit le statut, le recrutement, les missions et les modalités d’évolution du contrôleur des douanes.

Devenez contrôleur des douanes
Découvrez comment
 

Les missions du contrôleur des douanes

Il existe deux branches d’activités distinctes au niveau de la Douane, et donc deux réalités professionnelles bien différentes : 

Branche opérations commerciales et d’administration générale (OP/CO AG)

La principale mission du contrôleur des douanes de la branche opérations commerciales et d’administration générale est de vérifier le paiement des taxes douanières.

Pour cela, il peut aussi bien inspecter les marchandises en transit et s’assurer que les déclarations faites correspondent réellement au contenu d’un colis ou d’un bagage que mener un travail d’enquête auprès des entreprises qui sont suspectée de fraude.

Branche surveillance

Au sein d’une brigade, armé et en uniforme, le contrôleur des douanes de la branche surveillance effectue un travail de terrain au contact du public.

Il contrôle les voyageurs et leurs bagages, de même que les marchandises en transit. Il peut également procéder au contrôle des véhicules aux abords des frontières, des ports etc comme de manière aléatoire sur l’ensemble du territoire français.

Le contrôleur des douanes de la branche surveillance est également chef d’équipe avec sous ses ordres les agents de constatation des douanes.

Il peut se spécialiser comme maître chien, marin des douanes, motocycliste, exercer au sein d’une brigade aérienne etc.

Dans tous les cas, quelle que soit son affectation le contrôleur des douanes ne se contente pas de saisir une contrefaçon ou de sanctionner une fausse déclaration. Il est ensuite chargé d’enquêter pour remonter à la source des trafics (contrefaçon, stupéfiants, passeurs de clandestins).

Ce métier allie donc l’action sur le terrain au travail d’enquête approfondie, il nécessite donc de solides connaissances en droit notamment.

Les conditions de travail du contrôleur des douanes

Le contrôleur des douanes est amené à travailler aussi bien le weekend que les fériés, de jour comme de nuit (surtout dans la branche surveillance). C’est un métier exigeant physiquement : manipulation de charges lourdes, travail debout, patrouilles, arrestations… mais aussi psychologiquement car faire face à la criminalité au quotidien n’est pas anodin. 

Il peut être affecté dans des lieux variés :

En aéroport il contrôle des passagers et leurs bagages, en uniforme ou parfois en civil dans le cadre de la surveillance en zone publique. En dehors des zones de transit, il examine aussi tout ce qui est sur les pistes ainsi que l’avitaillement dans les avions (vente à bord et alimentation des passagers).

Ses missions sont assez similaires dans les gares.

Dans un port : faire ouvrir un conteneur, les colis et examiner leur contenu : est-il conforme à la déclaration d’importation ? Des éléments non déclarés sont-ils cachés à l’intérieur ? Si présence de marques, l’importateur possède-t-il bien les licences ou s’agit-il d’une contrefaçon plus ou moins grossière ?

Au frontières, il peut arrêter n’importe quel véhicule pour contrôler passagers et bagages ou marchandises, de même que sur tout le territoire national.

Il travaille en équipe, et occupe un poste de coordinateur entre les inspecteurs des douanes qui sont ses supérieurs et les agents de constatation des douanes qui sont sous son commandement.

Devenez contrôleur des douanes
Découvrez comment
 

Quelles sont les qualités requises pour être contrôleur des douanes ?

Pour devenir contrôleur des douanes il faut posséder une bonne condition physique. En effet, pour tenir le rythme d’une journée type, mieux vaut être sportif et dynamique ! Le contrôleur est généralement une personne volontaire qui va au bout de sa mission.

Fort, il l’est aussi mentalement. Garder son calme en toute circonstance, savoir être ferme ou bienveillant en fonction des cas de figure… le contrôleur des douanes est capable de prendre du recul pour mieux analyser la situation. 

Rigoureux dans ses contrôles et ses enquêtes, il est également et bien évidemment honnête et intègre. Une enquête est d’ailleurs réalisée avant d’accepter le candidat comme élève douanier. 

Il est doté de capacités d’analyse aussi bien sur le terrain que lors de ses enquêtes.

Enfin, il se tient informé et formé en permanence. Une certaine curiosité d’esprit est donc nécessaire.

Pour résumer, le contrôleur des douanes est une personne équilibrée physiquement comme mentalement.

Si vous avez besoin de faire le point sur vos qualités ? De nombreux site vous proposent des test, vous pouvez réaliser gratuitement ceux de l’Etudiant.fr en suivant ce lien.

Quel est le salaire d’un contrôleur des douanes ?

“Vous percevrez, en chiffres bruts annuels, dès l'affectation en sortie d'école 27 100 € dans la branche administrative, ou 28 100 € dans la branche de la surveillance (primes incluses).” Source Douane.gouv.fr

En fonction du grade et de l’échelon, la rémunération de base (c’est-à-dire hors primes) varie ainsi de 1607,31€ brut mensuel en début de carrière pour un contrôleur des douanes de 2ème classe au 1er échelon à 2750,70€ brut mensuel pour un contrôleur des douanes principal au 11ème échelon.

Devenez contrôleur des douanes
Découvrez comment
 

Comment devenir contrôleur des douanes ?

On devient contrôleur des douanes après avoir réussi un concours de recrutement, particulièrement sélectif (en moyenne, moins de 2% des inscrits présents aux épreuves réussissent). Mieux vaut donc mettre toutes les chances de son côté avec une solide préparation du concours !

Pour s’y inscrire on doit :

  • être titulaire d’un baccalauréat ou diplôme équivalent ou justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum en rapport avec le métier. A défaut, être parent de trois enfants minimum ou être sportif de haut niveau.
  • être de nationalité française ou européenne (plus Suisse, Andorre et Monaco) pour la branche OP/CO AG, de nationalité française exclusivement pour la branche surveillance
  • jouir de ses droits civiques, avoir effectué sa journée d’appel à la défense (ou service militaire en fonction de son année de naissance), ne pas avoir été condamné pour des faits incompatibles avec l’exercice du métier. Une enquête administrative sera dans tous les cas réalisée.
  • obtenir une déclaration d’aptitude au service actif par un médecin agréé, pour la branche surveillance.

Vous devrez choisir la branche d’affectation souhaitée dès l’inscription au concours (vous pouvez postuler aux deux branches comme à une seule).

Il n’y a pas de limite d’âge pour vous inscrire au concours de contrôleur des douanes.

Le concours se déroule ensuite en trois phases : pré-admissibilité, admissibilité et admission

Épreuve de pré-admissibilité : il s’agit d’un QCM d’une durée de 1h30 portant sur la culture générale, le français, les mathématiques et le raisonnement logique.

Epreuves d’admissibilité :

  • résumé d’un texte portant sur les problématiques économiques et sociales contemporaines et série de questions. Durée 3 heures.
  • épreuve optionnelle de 3h dont le sujet est à indiquer lors de l’inscription au concours : problèmes mathématiques ; cas pratiques en droit ; comptabilité privée ; composition en géographie économique ; composition en économie. Pour la branche surveillance seulement, une option supplémentaire en navigation maritime.
  • épreuve facultative de traduction en langue vivante au choix. Durée 1h30.

Epreuves d’admission :

  • entretien de recrutement : évaluation psychologique sous forme d’inventaire de personnalité suivi d’un entretien avec un psychologue. Durée une heure. S’en suit un entretien avec le jury portant sur le parcours du candidat et ses motivations à intégrer le contrôle des douanes, durée 25 minutes.
  • traduction orale en français d’un texte en langue étrangère (au choix du candidat) puis conversation avec un membre du jury dans cette même langue, qui ne doit pas être la même que celle de l’épreuve facultative.

Nota bene : si vous choisissez la branche surveillance, vous devrez passer en sus une épreuve d’exercices physiques (pompes, gainage, course de sprint et d’endurance).

S’inscrire au concours de contrôleur des douanes.

Une fois le concours réussi, vous intégrez une des deux Écoles nationales des Douanes (Rouen pour la branche OP/CO AG, La Rochelle pour la branche surveillance) en tant que contrôleur stagiaire pour une durée d’un an.

Vous serez ensuite affecté en fonction de votre classement à l’issu de la formation.

Devenez contrôleur des douanes
Découvrez comment
 

Les évolutions de carrière du contrôleur des douanes

Le métier de contrôleur des douanes est fortement évolutif.

Il existe différents échelons et grades, représentant à chaque fois une évolution en termes de responsabilités de et salaire :

  • Contrôleur de 2ème classe (galon orné d’une barrette) 
  • Contrôleur de 1ère classe (galon orné de deux barrettes)
  • Contrôleur principal (galon orné de trois barrettes)

Après quelques années d’expérience, il peut également présenter certains concours de catégorie A en interne dont celui d’inspecteur des douanes (également accessible au mérite, sans concours) après 5 ans d’ancienneté, puis à terme celui inspecteur principal des douanes.

Cet article vous a donné envie de devenir contrôleur des douanes ? Rendez-vous sur PrepAcademy pour en apprendre davantage !