Le CRPE

Donnez vous toutes les chances de réussir votre concours avec PrepAcademy

comment réussir le concours
PrepAcademy | Bannière

Qu'est-ce que le CRPE ?

Le CRPE – Concours de recrutement des professeurs des écoles – est un concours organisé par les Instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’Éducation (INSPE) en vue de recruter des enseignants pour l’école maternelle et élémentaire. À l’issue du concours, et après la validation de l'année de stage, le candidat exerce au titre de professeur titulaire. Il est donc fonctionnaire de l’État.

Le CRPE est un concours académique. Pour participer, le candidat doit s’inscrire auprès d’une académie. Le choix est toutefois crucial. En effet, après son admission, le candidat sera nommé professeur stagiaire dans cette même académie. Les vœux qu’il a formulés, son classement au concours et les demandes existantes auprès des départements d’accueil seront également pris en compte.

Le CRPE est l'un des plus importants concours de la fonction publique avec plus de 40 000 candidats chaque année. En 1997, on a même compté jusqu'à 117 000 candidats ! C'est un concours très sélectif, même s'il faut faire des différences entre les académies, les taux de réussite variants fortement (entre 10% et 50%). On demande aux candidats de posséder les connaissances académiques suffisantes pour enseigner, mais également de se positionner en tant que futur professeur des écoles.

En savoir plus sur les statistiques du CRPE.

Le CRPE se divise en plusieurs concours : concours externe, concours externe spécial, troisième concours, premier concours interne, second concours interne et second concours interne spécial. Les spécificités de chacun de ces concours sont décrites dans cet article.

Vous souhaitez passer le CRPE ?
On vous explique comment faire
 

Le concours externe du CRPE : comment ça fonctionne ?

Le concours externe est le principal concours de recrutement de professeurs des écoles. Pour vous expliquer comment fonctionne ce concours, nous nous appuyons sur l'Arrêté du 25 janvier 2021 fixant les modalités d'organisation du concours externe de recrutement de professeurs des écoles.

Ainsi le CRPE externe s’adresse aux étudiants inscrits en master 2 ainsi qu’aux personnes qui remplissent les conditions pour s’inscrire en deuxième année de Master et celles qui détiennent déjà un Master 2 (ou un équivalent).

Pour vous inscrire au CRPE externe, vous devez au plus tard le jour de la première épreuve d'admissibilité :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d'un État membre de l'Union européenne, d’un État partie à l'accord sur l'Espace économique européen, de la Principauté d’Andorre, de la Confédération suisse ou de la Principauté de Monaco,
  • jouir de vos droits civiques et ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions d’enseignant,
  • être en position régulière au regard des obligations du service national,
  • justifier des conditions d'aptitude physique requises.

Vous devez également :

  • Être inscrit en deuxième année d’études (M2) en vue de l'obtention d'un master ou d'un titre ou diplôme reconnu comme équivalent.
  • Ou remplir les conditions pour vous inscrire en dernière année d'études en vue de l'obtention d'un master ou d'un titre ou diplôme reconnu équivalent.
  • Ou être titulaire d’un master 2 ou d’un titre ou diplôme reconnu comme équivalent.

Cependant il existe des dispenses de diplômes si vous remplissez une des conditions suivantes :

  • vous êtes ou avez été fonctionnaire titulaire dans un corps de personnels enseignants ou d’éducation.
  • vous êtes ou avez été maître contractuel des établissements d'enseignement privés sous contrat admis définitivement à une échelle de rémunération.
  • vous êtes mère ou père d’au moins trois enfants.
  • vous êtes sportif de haut niveau.
Réussissez votre CRPE externe
Découvrez comment
 

Les épreuves du CRPE externe : découvrez les nouvelles modalités à compter de la session 2022

Les candidats au CRPE doivent passer trois épreuves écrites d'admissibilité : une épreuve de français, une de mathématiques, et une épreuve optionnelle, mais obligatoire, dite d'application. 

Épreuve de français, 3 heures, coefficient 1. Notée sur 20 (toute note inférieure à 5 est éliminatoire)

Elle se divise en trois parties et s'appuie sur un texte littéraire ou théorique de 400 à 600 mots.

  • Première partie : étude de la langue, permettant de vérifier les connaissances syntaxiques, grammaticales et orthographiques du candidat ;
  • Deuxième partie : étude du lexique et compréhension lexicale ;
  • Troisième partie : réflexion suscitée par le texte à partir d'une question posée sur celui-ci et dont la réponse prend la forme d'un développement présentant un raisonnement rédigé et structuré.

Épreuve de mathématiques, 3 heures, coefficient 1. Notée sur 20 (toute note inférieure à 5 étant éliminatoire)

Elle est constituée de minimum trois exercices indépendants, permettant de vérifier les connaissances disciplinaires du candidats. L'arrêté ne donne pas plus de précisions sur cette épreuve.

Épreuve optionnelle d'application, 3 heures, coefficient 1. Notée sur 20 (toute note inférieure à 5 est éliminatoire)

L'objectif de cette nouvelle épreuve est d'apprécier la capacité du candidat à proposer une démarche d'apprentissage progressive et cohérente. Le choix de la spécialité ne se fera pas au moment de l'inscription mais au début de l'épreuve. En effet, trois sujets seront soumis au candidat :

  • sciences et technologie ;
  • histoire, géographie, enseignement moral et civique ;
  • arts (éducation musicale, arts plastiques, histoire des arts.).

Pour chaque sujet :

  • une ou plusieurs questions peuvent permettre d'évaluer les connaissances disciplinaires du candidat.
  • le candidat devra s'atteler à la conception et/ou à l'analyse d'une ou plusieurs séquences d'apprentissage

Les candidats admissibles sont ensuite convoqués pour deux épreuves d'admission obligatoires. Ils peuvent également faire le choix de se présenter à une épreuve de langues facultative

Épreuve de leçon : français et mathématiques, 1 heure, coefficient 4. Notée sur 20. Un 0 est éliminatoire.

C'est une des grandes nouveautés de ce CRPE 2022. L'épreuve de leçon s'articule autour des deux matières principales, à savoir le français et les mathématiques. Les deux disciplines sont abordées successivement selon le déroulement suivant :

  • Le jury soumet au candidat les deux sujets de leçon. Pour chaque sujet, le candidat dispose d'un dossier de quatre documents maximum, de nature variée : supports pédagogiques, extraits de manuels scolaires, traces écrites d'élèves, extraits des programmes…
  • Le candidat prépare ensuite les deux séances d'enseignement. Ce temps de préparation est de 30 minutes.
  • Il présente au jury les composantes pédagogiques et didactiques de chaque leçon et de son déroulement.
  • Chaque exposé est suivi d'un entretien avec le jury lui permettant de faire préciser ou d'approfondir les points qu'il juge utiles, tant sur les connaissances disciplinaires que didactiques.

Épreuve d'entretien : EPS et connaissance du service public, 1 heure 5 minutes, coefficient 2. Notée sur 20. Chaque partie est notée sur 10. Un 0 est éliminatoire.

Cette épreuve se compose de deux parties : éducation physique et sportive, puis entretien de motivation.

  • Éducation  physique et sportive

Rassurons immédiatement les candidats, l'épreuve d'EPS reste théorique et ne comprend pas de démonstration ! Elle permet au jury de vérifier l'étendue des connaissances scientifiques du candidat en matière de développement et de psychologie de l'enfant, mais aussi de sécurité. Le sujet à traiter propose un un contexte d'enseignement et un objectif d'acquisition pour la séance. C'est au candidat de choisir le champ d'apprentissage et l'activité physique support avant d'élaborer une proposition de situation d'apprentissage qu'il présente au jury. Il dispose de 15 minutes pour exposer sa proposition (temps de préparation 30 minutes).

Il s'en suit un entretien avec le jury, qui permet de mesurer l'étendue des connaissances du candidat.

  • Connaissance du service public et motivation 

La première partie de cette sous-épreuve consiste en un entretien de motivation au cours duquel le jury vérifie l'adhésion du candidat aux valeurs du service public, ainsi que ses motivations à intégrer le corps des enseignants du premier degré. De manière assez classique, cet entretien commence par une présentation du candidat (5 minutes) et se poursuit par un échange avec le jury (10 minutes).

Dans un second temps, le candidat est soumis à deux mises en situation professionnelle (une d'enseignement, l'autre de vie scolaire). A travers ces mises en situation, le jury évalue sa capacité à s'approprier les valeurs de la République, dont la laïcité, et les exigences du service public (neutralité, lutte contre les discriminations et stéréotypes, promotion de l'égalité, etc.) et faire connaître et faire partager ces valeurs et exigences. La durée totale de ces mises en situation est de 20 minutes.

Pour les besoins de cette sous-épreuve, le candidat doit transmettre, en amont, une fiche de renseignements détaillant ses études et formations ainsi que son expérience professionnelle (modèle en annexe de l'arrêté du 25 janvier 2021).

Épreuve facultative : oral de langue vivante étrangère, 30 minutes. Notée sur 20 (seules les notes au-delà de 10 sont prises en compte).

A préciser au moment de l'inscription au concours, la participation à cette épreuve est facultative. Le candidat doit choisir entre les langues vivantes étrangères suivantes : allemand, anglais, espagnol, italien. L'usage du dictionnaire bilingue ou monolingue est autorisé. Le niveau attendu correspond au niveau B2 du cadre européen de référence pour les langues.

L'épreuve se déroule en deux temps :

  • Le candidat se présente puis présente un document fourni par le jury. Il peut s'agit d'un document didactique ou pédagogique, n'excédant pas deux pages. Cette partie dure 10 minutes maximum, le candidat s'exprime dans la langue choisie.
  • S'en suit un exposé de 10 minutes, en français, au cours duquel le candidat explique ensuite de quelle manière il pourrait inclure et exploiter le document dans une séance ou une séquence pédagogique.
  • L'oral se termine par un échange de dix minutes dans la langue vivante étrangère choisie.

Pour information le concours externe spécial s'adresse aux mêmes personnes que le CRPE externe. Sa particularité est d'avoir deux épreuves supplémentaires portant chacune sur une langue régionale. Plus d'infos sur les épreuves en langue régionales.

Réussissez votre CRPE externe
Découvrez la préparation
 

Le troisième concours du CRPE : comment ça fonctionne ?

Le troisième CRPE est accessible à tous ceux qui ont au moins cinq ans d'expérience professionnelle dans le secteur privé, sans condition de diplôme.

De même que pour le CRPE externe, pour vous inscrire au troisième concours, vous devez :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d'un État membre de l'Union européenne, d’un État partie à l'accord sur l'Espace économique européen, de la Principauté d’Andorre, de la Confédération Suisse ou de la Principauté de Monaco,
  • jouir de vos droits civiques et ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions d’enseignant,
  • être en position régulière au regard des obligations du service national,
  • justifier des conditions d'aptitude physique requises.

Comme précisé ci-dessus, il n’est pas nécessaire de détenir un diplôme ou titre spécifique pour s’inscrire au troisième CRPE. Vous devez avoir travaillé dans le secteur privé pendant au moins cinq ans, à la date de publication des résultats d’admissibilité. Sachez que toutes les activités professionnelles rémunérées sont prises en compte à partir du moment où elles ont été effectuées sous un régime de droit privé. Ne sont donc pas prises en compte les activités de : fonctionnaire, magistrat, militaire, agent public, maître ou documentaliste des établissements d’enseignement privés sous contrat d’association avec l’État.

Concernant les épreuves que vous aurez à passer, ce sont exactement les mêmes que pour le concours externe du CRPE.

Réussissez le troisième concours du CRPE
Découvrez la préparation
 

Les inscriptions au CRPE

Le concours CRPE a lieu une fois par année. Cependant, certaines années, devant l'afflux de candidats, des académies peuvent organiser une seconde session de concours. C'est le cas par exemple en 2019, où les académies de Versailles et de Créteil ont annoncé qu'une seconde session aurait lieu pour le concours CRPE externe.

Il faut avoir à l'esprit que les inscriptions au CRPE se font par académie. Pour s'inscrire il faut donc vous rendre sur le site internet de votre rectorat (la liste des rectorats a été recensé par PrepAcademy et est disponible ici). Sachez également que vous pouvez postuler dans autant d'académies que vous voulez. Par contre, si vous êtes admis dans une académie, votre affectation se fera dans celle-ci sans possibilité de changé ultérieurement... Il faut donc bien choisir les académies dans lesquelles vous souhaitez passer le concours car cela conditionne vos premières années en tant que professeurs des écoles !

Les dates du CRPE

Le CRPE est un concours organisé par le Ministère de l'Education Nationale. Il est organisé chaque année et se déroule en deux étapes : les épreuves d'admissibilité et les épreuves d'admission. Ces épreuves sont organisées au sein de chaque académie.

Seules les dates des épreuves écrites sont communes à toutes les académies. Généralement les épreuves d'admissibilité se déroulent au mois de mars ou d'avril. Par exemple en 2022, les dates sont les suivantes :

  • Premier concours interne : le mercredi 23 mars 2022
  • Concours externes, concours externes spéciaux, seconds concours internes, seconds concours internes spéciaux et troisièmes concours :
    • Épreuve écrite de français : mardi 5 avril 2022 de 14h à 17h
    • Épreuve écrite de mathématiques : mercredi 6 avril 2022 de 10h à 13h
    • Épreuve écrite d'application : jeudi 7 avril de 10h à 13h
  • Concours externe et second concours interne spécifiques à Mayotte : mercredi 13 et jeudi 14 avril 2022

Quant aux dates des épreuves d'admission, elles sont fixées par les recteurs. Les épreuves auront lieu entre mai et juillet 2022. Les calendriers des épreuves d'admission seront disponibles sur les sites internet des académies.

Vous souhaitez vous inscrire au CRPE ?
Découvrez comment faire
 

Les résultats du CRPE : admissibilités et admissions

Les résultats du CRPE sont divisés en deux parties :

  • Les résultats d'admissibilité, qui recensent les personnes ayant réussies les épreuves écrites et qui sont donc admises à l'oral.
  • Les résultats d'admission, qui recensent les personnes qui sont admises en formation.

Les dates de publication des résultats d'admissibilité et d'admission sont fixées par le recteur de chaque académie et disponibles sur les sites internet des rectorats ou sur le site du Service Interacadémique des Examens et Concours (Siec) pour les académies d'Île-de-France.

Le premier concours interne du CRPE : comment cela fonctionne ?

Le premier CRPE interne est réservé aux instituteurs titulaires. Sont admis à s'inscrire au concours, les instituteurs titulaires, justifiant de 3 années de services effectifs en cette qualité au 1er septembre de l'année précédant le concours. Il n'existe aucune limite d'âge. De même aucune condition de diplôme n'est exigée.

L'épreuve d'admissibilité du premier concours interne dure 4 heures et est notée sur 40 points. L'épreuve doit permettre au candidat de mettre en évidence l'étendue et la qualité de sa culture personnelle et professionnelle dans l'ensemble du champ de la polyvalence de l'enseignant des écoles. Au cours d'une première partie, le candidat analyse et commente une documentation relative à une question d'actualité touchant à l'un des domaines entrant dans le champ de la polyvalence de l'enseignant des écoles. Dans une seconde partie, il propose une programmation d'activités en classe permettant une exploitation pluridisciplinaire de cette question. Il indique le niveau de la scolarité primaire correspondant et développe l'une des séquences programmées. Deux sujets seront proposés au choix des candidats.

L'épreuve d'admission dure 35 minutes : 15 minutes de préparation, 10 minutes d'exposé et 10 minutes d'entretien. L'épreuve doit permettre au candidat de démontrer son aptitude à articuler ses connaissances, sa réflexion et son expérience professionnelle. Elle comprend un exposé et un entretien avec le jury. L'exposé porte sur des questions posées par le jury à partir d'un dossier présenté par le candidat.

Sachez également que les candidats peuvent demander, lors de leur inscription, une épreuve facultative. En cas d'admissibilité, ils auront ainsi une épreuve orale portant sur le développement social urbain et la politique des zones d'éducation prioritaires. L'épreuve consiste en un entretien avec le jury à partir de questions posées par celui-ci. Cet entretien permet au candidat de montrer sa connaissance de la politique de développement social urbain et de la dimension éducative de cette politique ainsi que de faire état de l'expérience qu'il a pu acquérir en la matière. Cet entretien suit celui de l'épreuve d'admission. L'épreuve est notée de 0 à 10. Seuls les points au-dessus de la moyenne sont pris en compte pour l'admission des candidats à l'issue des épreuves.

Réussissez le premier concours interne du CRPE
Découvrez la préparation
 

Le second concours interne du CRPE : comment cela fonctionne ?

Ce concours concerne certaines personnes qui ont déjà travaillé dans la fonction publique, qui peuvent justifier de trois ans d'expérience dans un service public et qui détiennent une licence (ou équivalent). Le second CRPE interne spécial s’adresse aux mêmes personnes que le second CRPE interne. Sa particularité est d’avoir deux épreuves supplémentaires portant chacune sur une langue régionale.

Pour vous inscrire au second CRPE interne, vous devez au plus tard le jour de la première épreuve d'admissibilité :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d'un État membre de l'Union européenne, d’un État partie à l'accord sur l'Espace économique européen, de la Principauté d’Andorre, de la Confédération Suisse ou de la Principauté de Monaco,
  • jouir de vos droits civiques et ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions d’enseignant,
  • être en position régulière au regard des obligations du service national,
  • justifier des conditions d'aptitude physique requises.

Les épreuves d'admissibilité et d'admission sont les mêmes que pour le CRPE externe et le CRPE externe spécial.

Réussissez votre second concours interne du CRPE
Découvrez comment
 

La préparation au CRPE : comment cela marche ?

Il est indispensable de se préparer avec le plus grand sérieux si l'on veut réussir le CRPE. En effet, les attendus du concours sont importants. On demande notamment aux candidats :

  • une très bonne connaissance de la langue française
  • la capacité à synthétiser et commenter un corpus de documents
  • une très bonne maîtrise des mathématiques
  • des connaissances en didactique
  • une très bonne connaissance des programmes de maternelle et primaine, dans toutes les matières
  • la connaissance du fonctionnement, de l'histoire et des valeurs du système éducatif français
  • la reconnaissance des valeurs de la République et l'adhésion à celles du service Public

Généralement, on considère qu'il existe 3 manières de se préparer au concours :

  • Avec une préparation à distance. C'est le mode de préparation le plus utilisé notamment pour les candidats au CRPE externe. En effet une préparation à distance permet de concilier ses études, sa vie professionnelle ou sa vie de famille avec la préparation au concours. Chez PrepAcademy, par exemple, nos préparations sont construites autour de deux axes. Le premier est la mise à disposition de tout le contenu pour réviser (cours, exercices, examens, QCM...). Le second est la mise en place d'un accompagnement renforcé à distance (tutorat avec des professeurs, simulations d'oraux, calendrier de révisions personnalisé, correction de copies...).
  • Avec une préparation en classe. L'offre est plus limitée car peu de candidats peuvent se déplacer (notamment en semaine). L'avantage est d'avoir un bon encadrement mais les prix restent beaucoup plus élevés qu'une préparation à distance. La crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 rend ce choix peu judicieux en raison des fermetures administratives qui peuvent être décidées à tout moment. Les cours s'organisent alors, souvent dans l'urgence, à distance avec plus ou moins de maîtrise en fonction des écoles. 
  • Se préparer seul(e). Cela reste évidemment possible notamment si vous êtes bien organisé(e) et consciencieux(se). L'avantage est évidemment d'avoir une préparation beaucoup plus abordable financièrement, car il vous suffit d'acheter des livres de préparation.

Quelque soit, le mode de préparation que vous choisissez, notre principal conseil reste le suivant : commencez le plus tôt possible ! Évidemment les candidats peuvent faire de gros progrès en 1 ou 2 mois de préparation. Mais vous maximiserez vos chances de réussite en commençant suffisamment à l'avance. A ce titre, commencez 1 an ou 1 an et demi à l'avance reste l'idéal...

Le métier de professeur des écoles

Souvent décrié le métier de professeur des écoles reste une profession "passion" et indispensable pour éduquer les futurs citoyens français. Pour en apprendre plus sur le métier d'enseignant du premier degré, nous vous conseillons nos articles :