Pourquoi une éventuelle réforme du CRPE 2020 ?

Tout d'abord, la Cour des comptes a divulgué un rapport en juin 2018 (La mise en place des écoles supérieures du professorat et de l’éducation) soulignant l'insuffisance des ESPE. Elle recommande ainsi de rationaliser la carte des formations, évoquant "des sites où les effectifs de certains parcours sont inférieurs à 10 étudiants" et un coût de ces écoles qui s'élève à 1,1 milliard d'euros. La Cour des comptes souligne aussi que la Mastérisation des études n'a pas conduit à une "élévation du niveau de compétences disciplinaires" ou à "professionnalisation nettement accrue".

Il y aurait donc nécessité pour le ministre de l'éducation nationale, Jean-Michel Blanquer de réformer la formation des enseignants et ainsi l'accès aux ESPE via le concours CRPE. En effet, le ministre affirme qu'il faudrait davantage de prérecrutements d'enseignants pour mieux les former.

 

Quelles sont les pistes étudiées ?

Dans cette optique, il existerait deux principales pistes.

Dans la première, le concours se déroulerait sous cette forme : des épreuves d'admissibilité placées en fin de troisième année de licence et des épreuves d'admission en fin de deuxième année de master. Durant le master, les étudiants seraient en alternance devant les élèves : le tiers du temps en M1 et à mi-temps, en M2.

Dans la second, le concours se déroulearit en fin de L3, avec une admission non pas par des épreuves orales mais sur titre, dépendante de l'acquisition du master. 

Pour l'instant la première piste serait privilégiée. Mais de nombreux doutes subsistent encore. En fin d'année scolaire 2018, l'arrêté devait être préparé pour janvier 2019, ce qui évidemment n'arriva pas. On suppose donc qu'il existe encore de nombreuses zones de flou concernant cette réforme.

 

Quelles dates pour le concours CRPE 2020 ?

Pour l'instant, aucune date n'est annoncé. Et pour cause, un point reste sensible pour cette éventuelle réforme : le statut de fonctionnaires stagiaires. En effet, actuellement les étudiants rentrent en M2 et ont le statut de fonctionnaires stagiaires et sont donc rémunérés en conséquence. La nouvelle formation pourrait voir l'épreuve d'admissibilité en fin de licence et l'admission en fin de M2. Cela renvoie à la formation sur deux années décrite dans l'arrêté. On voit mal le gouvernement recruter des fonctionnaires stagiaires en fin de licence : cela reviendrait à créer 25 000 postes !

 

Pour en savoir plus, consultez nos articles :

Le CRPE

La préparation au CRPE

Le concours CRPE 2019

Le CRPE 2018

Le concours externe du CRPE

Le troisième concours du CRPE

Les dates du concours CRPE

Les résultats du CRPE

Les inscriptions au CRPE

Le second concours interne du CRPE

Le concours interne du CRPE

PrepAcademy révolutionne la préparation au concours

étoile
Un taux de réussite moyen de 85 %
étoile
4,9/5 c’est la note moyenne donnée par nos élèves
étoile
Une préparation sur-mesure et personnalisée