À qui s’adresse le concours interne de Gardien de la paix ?

Le concours interne de Gardien de la paix, ou second concours, est conçu pour favoriser la mobilité interne. Les premiers concernés sont les adjoints de sécurité. Pour être éligibles, ils doivent justifier d’au moins un an d’exercice, avec un âge maximum de 37 ans.
Le concours interne est également ouvert aux adjoints de sécurité qui ont suivi un parcours de cadet de la République ainsi qu’aux gendarmes adjoints volontaires. Les gendarmes adjoints doivent être titulaires du diplôme y afférent et justifier d’au moins un an d’exercice au moment de la première épreuve.

 

Comment passer le second concours de Gardien de la paix ?

Pour postuler au concours interne de Gardien de la paix, les candidats doivent s’inscrire sur la plateforme en ligne de la Police nationale. Ils auront à passer trois étapes, l’admissibilité, la pré-admission et l’admission.

L’admissibilité est composée de deux épreuves écrites, une étude de texte et un test psychotechnique. Pour passer les deux phases suivantes, que sont la pré-admission et l’admission, les candidats doivent réussir ces épreuves d’admissibilité.

La pré-admission vise à évaluer les capacités physiques. Elle est donc composée de tests d’aptitude physique mais aussi d’un test d’endurance cardio-respiratoire et d’un parcours d’habileté motrice.

Enfin l’admission présente trois épreuves. La première est une épreuve de questions-réponses interactives. Elle est suivie d’une épreuve de gestion de stress et d’un entretien.

La réussite au concours interne de Gardien de la paix permet aux candidats de suivre une formation en école de police et un stage dans le lieu d’affectation désigné. La formation est rémunérée au titre du SMIC.

PrepAcademy révolutionne la préparation au concours

étoile
Un taux de réussite moyen de 85 %
étoile
4,9/5 c’est la note moyenne donnée par nos élèves
étoile
Une préparation sur-mesure et personnalisée