Préparation concours moniteur éducateur

Donnez vous toutes les chances de réussir votre concours avec PrepAcademy

comment réussir le concours
PrepAcademy | Bannière

Comment devenir moniteur éducateur ?

La formation de moniteur éducateur est accessible sans prérequis de diplôme. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir le bac.

Le diplôme se prépare auprès d’un institut régional des travailleurs sociaux (IRTS) ou équivalent local ou privé, voire dans certains lycées.

L’entrée en formation est très sélective et nécessite de réussir un concours composé d’une épreuve écrite de culture générale visant à évaluer votre niveau suivi d’une épreuve orale ou d’un entretien de motivation. Il convient donc de s’y préparer !

Des classes prépa à distance telles que PrepAcademy peuvent vous permettre de concilier emploi et préparation sur-mesure. Découvrez tous les avantages de la préparation à distance ! 

Attention, les candidats titulaires des diplômes suivants sont dispensés d’épreuve écrite :

  • Diplôme, certificat ou titre homologué au moins au de niveau IV
  • Baccalauréat ou diplôme européen ou étranger réglementairement admis en équivalence
  • Diplôme d’État d’assistant familial
  • Diplôme d’État d’aide médico-psychologique
  • Diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale ou mention complémentaire aide à domicile
  • Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social
  • BP Jeps animation sociale

La formation s’effectue en continu en deux ans. Elle comprend 950 heures de cours théoriques :

  • accompagnement social et éducatif spécialisé : 400 heures
  • participation à l'élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé : 300 heures
  • travail en équipe pluri-professionnelle : 125 heures
  • implication dans les dynamiques institutionnelles : 125 heures

En parallèle, le candidat réalise 28 semaines de stage pratique. 

Certains centres de formation proposent aussi de préparer le diplôme en alternance en 3 ans.

A l’issu, le candidat passe l'examen composé de quatre épreuves (un écrit et trois oraux) et s’il réussit, obtient le Diplôme d’Etat de Moniteur Éducateur (DEME).

Réussissez le concours de moniteur éducateur
Découvrez comment
 

Pourquoi faire une préparation avant le concours moniteur éducateur ? 

Le nombre de places est limité et ce sont seulement 14% candidats qui sont admis. Ce qui signifie que 86% sont recalés…. il s’agit d’une formation très sélective : vous devez donc vous donner toutes les chances de réussir votre admission en préparant sérieusement votre concours !

Chez PrepAcademy, ce sont en moyenne 9 candidats sur 10 qui accèdent à la formation de leur choix en suivant nos préparations à distance. 

Quelle préparation pour le concours moniteur éducateur ? 

Vous avez trois possibilités, chacune sera plus ou moins adaptée à votre situation en fonction de votre manière de travailler en autonomie, de votre disponibilité et de vos moyens financiers : 

  • se préparer par ses propres moyens : c’est assurément la solution la moins coûteuse, mais à réserver aux candidats les mieux organisés ! En effet, moyennant l’achat de quelques livres ou l’accès à des ressources en ligne, vous pouvez préparer votre concours sans passer par une classe prépa. Il vous faudra être déterminé et motivé pour réviser de manière régulière et ne pas abandonner même dans les moments où vous aimeriez avoir de l’aide ou des réponses. Pensez à planifier vos révisions à l’avance via un calendrier de préparation et à vous entraîner régulièrement en condition d’examens pour être efficace le jour J !
  • la préparation en classe (présentielle) : solution la plus coûteuse, ce type de classe prépa convient aux candidats les moins autonomes qui ont besoin d’un cadre scolaire pour être assidus dans leurs révisions et avancer à la vitesse du groupe. C’est un système classique dans lequel les professeurs pourront répondre à vos questions comme à celles de vos camarades et vous permettront de vous entraîner en conditions réelles. Attention cependant à ne pas perdre un an en faisant le choix du présentiel : toutes les classes prépa ne vous permettent pas de suivre vos cours de lycée ou de travailler et de préparer votre concours en même temps. 
  • la préparation à distance (en ligne ou par correspondance) : la solution la plus flexible qui vous permettra de concilier classe prépa et emploi ou service civique par exemple ! Vous bénéficiez de contenus actualisés, de l’aide de professeur et d’un rythme de travail sur-mesure qui tient compte de vos disponibilités. Vous aurez également la possibilité de vous entraîner en conditions d’examen. Le tout pour un tarif plus abordable qu’en présentiel. Cette solution ne convient pas à tous les candidats, car suivi individuel est plus ou moins important selon l’école que vous choisirez. Pour en apprendre plus sur la préparation à distance vue par PrepAcademy, lisez cet article

Quel que soit la préparation que vous choisissez, pensez à vous tenir informés de l’actualité médico-sociale et, si vous en avez l'opportunité, effectuez des stages d’observation conventionnés : ils vous permettront de rendre votre candidature plus crédible et de valider votre projet d’un point de vue personnel.

Tous nos conseils dans cet article !

Que faut-il réviser pour préparer les épreuves écrites du concours moniteur éducateur ?

Que vous vous prépariez seuls, en classe prépa présentielle ou avec une école spécialisée dans la préparation à distance, vous devrez vous assurer que le programme des épreuves écrites est bien maîtrisé. Cela vous permettra non seulement d’optimiser vos chances de réussite au concours mais aussi de commencer votre formation avec des bases solides.

Les épreuves écrites du concours doivent permettre, selon l’Arrêté du 20 juin 2007, de “vérifier le niveau de culture générale et les aptitudes à l'expression écrite des candidats”. Chaque établissement choisit librement les modalités de l’épreuve écrite, il n’y a donc pas de programme préétabli auquel se conformer dans ses révisions.

Trois axes de préparations majeurs sont cependant à travailler dans tous les cas :

  • actualité sanitaire et sociale ainsi que les problématiques du secteur d’activité
  • fondamentaux de la langues française : grammaire, orthographe, syntaxe
  • méthodologie des épreuves écrites : résumé, commentaire, synthèse, plan

Les modalités des épreuves écrites sont obligatoirement mentionnées avant la date de convocation pour chaque formation concernée. Consultez-les avec soin, surtout si vous vous y préparez par vos propres moyens. Pour ceux qui ont opté pour une classe prépa, qu’elle soit à distance ou en présentiel, vous serez préparés selon les attendus de votre formation et aurez l’occasion de vous entraîner lors des concours blancs.

Réussissez le concours
Découvrez comment
 

Comment se préparer à l’épreuve orale du concours moniteur éducateur ?

“L'épreuve orale d'admission permet à l'établissement de formation d'apprécier l'aptitude et la motivation des candidats à l'exercice de la profession compte tenu des publics pris en charge et du contexte de l'intervention ainsi que son adhésion au projet pédagogique de l'établissement.” Arrêté du 20 juin 2007

L’épreuve individuelle, lorsqu’elle est organisée prend la forme d’un entretien de motivation où il sera question du projet professionnel, de la personnalité, de l’expérience etc du candidat.

L’épreuve de groupe, lorsqu’elle est organisée, permet d’évaluer la posture au sein d’un groupe, la synergie des candidats et leur capacité individuelle à s’exprimer, prendre part à une mission. 

Le candidat est informé du type d’épreuve avant le jour de sa convocation.

Il faut donc bien travailler votre projet professionnel et à envisager les questions “pièges” qui pourraient vous être posées ! Si vous optez pour une classe prépa en présentiel ou via une école spécialisée dans la préparation à distance, vous aurez l’opportunité de faire des oraux blancs avec les professeurs et ainsi de ne pas être pris au dépourvu le jour J.

Comment la classe prépa augmente mes chances de réussite au concours moniteur éducateur ?

Passer par la classe prépa va vous permettre de :

  • structurer votre préparation. En effet, vous ne risquez pas de vous disperser dans vos révisions. Vous suivez le programme établi en fonction des modalités d’examen des écoles dans lesquelles vous êtes inscrit, sans faire l’impasse sur un chapitre important. Chez PrepAcademy, nous avons choisi de nous spécialiser dans la préparation à distance pour aller plus loin : chaque candidat dispose d’un calendrier de préparation réalisé sur-mesure pour lui en fonction de sa disponibilité, de ses besoins et de ses difficultés !
  • obtenir de l’aide quand vous en avez besoin. Difficile d’avancer dans ses révisions lorsqu’un ne maitrise pas certaines notions…. En classe prépa, les professeurs sont là pour répondre aux candidats et reformuler si nécessaire. Grâce à la préparation à distance, PrepAcademy apporte une aide 7j/7 de 9h à 19h à ses élèves. 
  • vous entraîner concrètement. Se confronter à de vrais sujets d’examens en situation est indispensable pour évaluer son niveau de préparation. En classe prépa, présentielle ou à distance, vous aurez la possibilité de faire des concours blancs corrigés par vos professeurs et même des simulations d’oraux. Cela vous évitera de découvrir les épreuves le jour J, mais aussi d’avoir une meilleure gestion du stress et du temps.  
  • ne pas vous démotiver. Il est difficile de se préparer seul, surtout lorsqu’on suit une année de terminale en même temps par exemple. En classe prépa, vous êtes portés par la dynamique du groupe, par le calendrier des devoirs à rendre etc. En préparation à distance, pas de risque de surcharge de travail qui pourrait vous conduire à abandonner puisque vous vous organisez comme vous voulez. Les professeurs et conseillers pédagogiques sont là pour vérifier que tout se passe bien et planifient vos révisions, vous pouvez échanger avec les autres candidats via des forums etc. Ainsi, vous ne vous sentez pas seul.
  • justifier de votre intérêt pour la formation. Avec une attestation de scolarité en classe prépa dans votre dossier de candidature, vous envoyez déjà un premier signal positif, vous indiquez que vous êtes prêts à vous investir pour réussir votre entrée en formation….Vous vous donnez également la possibilité de faire des stages d’observation conventionnés qui représentent de solides arguments à l’oral.

Cet article vous a donné envie de devenir moniteur éducateur ? Vous l’aurez compris, tout passe en premier lieu par la réussite du concours d’entrée. Rendez-vous sur PrepAcademy !