Le concours de la gendarmerie 2022

Donnez vous toutes les chances de réussir votre concours avec PrepAcademy

comment réussir le concours
PrepAcademy | Bannière

Le concours de la gendarmerie 2022 : comment cela va se dérouler ?

Pour intégrer la gendarmerie, il existe plusieurs voies d’accès, qui dépendent de votre niveau ou de celui que vous voulez avoir dans la gendarmerie.

On considère qu’il existe trois grandes voies d’accès à la gendarmerie :

La voie la plus commune et la plus empruntée reste la seconde. Ainsi dans notre article, nous nous consacrons au concours de sous-officier de la gendarmerie, qui accueille chaque année près de 25 000 candidats pour un nombre de places en formation d’environ 2000 (soit un taux de sélectivité inférieur à 10%).

Lorsqu’on parle du concours de sous-officier, on désigne également trois concours : externe, interne et troisième concours.

En 2022, le concours de sous-officier ne changera pas. Aucune évolution n’a été prévue. Les annonces du Ministère de l’intérieur laissent également supposer qu’il n’y aura qu’une session de concours, qui se déroulera à partir d’octobre 2022.

Le décret annonçant l’ouverture du concours est attendu pour mars 2022 !

Réussissez votre concours de la gendarmerie en 2022
Découvrez comment
 

Le concours externe 2022 de sous-officier de la gendarmerie

Comme précisé dans le décret - toujours en vigueur - du 27 avril 2011, le concours externe 2022 est ouvert aux élèves titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent.

Le concours se déroule en deux étapes. La première est les épreuves d’admissibilité (ou épreuves écrites). La seconde est les épreuves d’admission (tests physiques et épreuve orale).

Les épreuves écrites sont les suivantes :

  • Une épreuve de composition de culture générale. D'une durée de 3 heures, elle a pour coefficient 5 et est notée sur 20 points. Cette épreuve consiste en la rédaction d'un devoir sur un sujet d'ordre général, ayant pour objectif d'évaluer les qualités rédactionnelles des candidats.
  • Une épreuve d'aptitude professionnelle. D'une durée de 35 minutes, elle a pour coefficient 2 et est notée sur 20 points. Cette épreuve consiste en un QCM portant sur des suites ou des ensembles logiques à résoudre.

Sachez également qu'en même temps que les épreuves d'admissibilité, les candidats sont soumis à deux inventaires de personnalité destinés à préparer, pour les candidats admissibles, leur entretien individuel avec un ou plusieurs psychologues. Les inventaires de personnalité sont corrigés uniquement pour les candidats admissibles. Ces inventaires n'étant pas une épreuve du concours, aucune préparation n'est nécessaire.

Tout note inférieure à 6 sur 20, est éliminatoire. Sachez également que la barre d'admissibilité varie d'une année sur l'autre. Les candidats admissibles se rendent alors aux épreuves orales :

  • Une épreuve orale d'entretien avec le jury. Cet entretien est composé de 10 minutes de préparation et de 20 minutes d'entretien. Il est noté sur 20 points et a pour coefficient 7. Après le tirage au sort d'un sujet, le candidat bénéficie d'une préparation de 10 minutes avant une restitution de 20 minutes. Le jury a toute latitude pour élargir la discussion.
  • Une épreuve physique gendarmerie. Son coefficient est de 3. Il s'agit d'un parcours d'obstacles destiné à tester le potentiel physique du candidat dans des situations qu'il est susceptible de rencontrer dans un contexte opérationnel. Il est réalisé en tenue de sport.

Une note inférieure à 6 sur 20 à l'entretien est éliminatoire. De même, une note inférieure à 3 sur 20, à l'épreuve physique est également éliminatoire.

Ensuite, une barre d'admission est fixée. S'en suit deux listes : une principale (avec les candidats admis) et une complémentaire (avec les candidats qui doivent attendre un éventuel désistement avant de pouvoir intégrer la formation).

Réussissez votre concours de la gendarmerie en 2022
Découvrez comment
 

Le troisième concours 2022 de sous-officier de gendarmerie

Ce concours est ouvert aux personnes justifiant d’au moins trois années d’expériences professionnelles. L’objectif de ce concours est de laisser une voie d’entrée aux personnes en reconversion professionnelles mais ne justifiant pas du minimum de diplôme pour le concours externe.

La phase d’admissibilité est plus réduite avec l’analyse d’un dossier professionnel. Parallèlement, les candidats sont soumis à deux inventaires de personnalité destinés à préparer, pour les candidats admissibles, leur entretien individuel avec un ou plusieurs psychologues. Les inventaires de personnalité sont corrigés uniquement pour les candidats admissibles et ne constituent pas une épreuve du concours.

La phase d’admission est composée de deux épreuves orales :

  • Une épreuve pratique d'aptitude professionnelle (coefficient 1). Cette épreuve consiste en une mise en situation pratique en lien direct avec la nature de l'expérience professionnelle au titre de laquelle le concours est ouvert. La durée, le programme et les modalités de cette épreuve sont fixés par arrêté du ministre de l'intérieur.
  • Une épreuve d'entretien (coefficient 1). Cette épreuve consiste en un entretien de vingt minutes avec le président du jury et un ou plusieurs militaires de la gendarmerie nationale ou experts civils. Elle vise à apprécier les aptitudes, la personnalité et la motivation du candidat, ainsi qu'à évaluer les acquis de son expérience professionnelle.

Quelles sont les dates du concours de la gendarmerie 2022 ?

Chaque année, le Ministère de l’Intérieur définit les dates de passage des différents concours de la gendarmerie. En fonction des besoins de recrutement, entre une et deux sessions de concours peuvent être organisées.

Quoiqu’il arrive, une session de concours est organisé en septembre/octobre. En cas de seconde session, celle-ci prend généralement place en avril.

Voici les dates du concours de sous-officier de la gendarmerie en 2022 :

  • Les inscriptions sur le site lagendarmerierecrute.fr auront lieu de mars à juin 2022.
  • Les épreuves d’admissibilité auront lieu en septembre 2022.
  • Les épreuves d’admission pour le concours externe auront probablement lieu entre novembre 2022 et février 2023. Celles pour le concours interne auront probablement lieu entre février 2023 et mars 2023.
Réussissez votre concours de la gendarmerie en 2022
Découvrez comment
 

Le concours interne 2022 de sous-officier de gendarmerie

Ce concours est ouvert aux candidats justifiant déjà d’une expérience dans le milieu de la gendarmerie ou dans celui de la sécurité (pour connaître toutes les conditions d’admission, rendez-vous dans notre article dédié).

De la même manière, ce concours est divisé en deux parties : deux épreuves d’admissibilité (ou épreuves écrites) et deux épreuves d’admission (tests physiques et oral).

Les épreuves écrites sont les suivantes :

  • Une épreuve de de connaissances professionnelles. D'une durée de 3 heures, elle a pour coefficient 5 et est notée sur 20 points. Cette épreuve consiste pour le candidat à répondre à plusieurs questions, avec ou sans documentation, sur des problématiques relatives à la sécurité intérieure et à la défense.
  • Une épreuve d'aptitude professionnelle. D'une durée de 35 minutes, elle a pour coefficient 2 et est notée sur 20 points. Cette épreuve consiste en un QCM portant sur des suites ou des ensembles logiques à résoudre.

Sachez également qu'en même temps que les épreuves d'admissibilité, les candidats sont soumis à deux inventaires de personnalité destinés à préparer, pour les candidats admissibles, leur entretien individuel avec un ou plusieurs psychologues. Les inventaires de personnalité sont corrigés uniquement pour les candidats admissibles. Ces inventaires n'étant pas une épreuve du concours, aucune préparation n'est nécessaire.

Tout note inférieure à 6 sur 20, est éliminatoire. Sachez également que la barre d'admissibilité varie d'une année sur l'autre. Les candidats admissibles se rendent alors aux épreuves orales :

  • Une épreuve orale d'entretien avec le jury. Cet entretien dure 25 minutes. Il est noté sur 20 points et a pour coefficient 7. Elle vise à mettre en valeur l'aptitude du candidat à l'état de sous-officier de gendarmerie au regard de ses acquis de l'expérience professionnelle durant son activité de volontaire dans les armées servant dans la gendarmerie nationale, titulaire du diplôme de gendarme adjoint, d'adjoint de sécurité de la police nationale, de militaire des forces armées autres que la gendarmerie nationale servant en vertu d'un contrat, ou encore de réserviste de la gendarmerie nationale.
  • Une épreuve physique gendarmerie. Son coefficient est de 3. Il s'agit d'un parcours d'obstacles destiné à tester le potentiel physique du candidat dans des situations qu'il est susceptible de rencontrer dans un contexte opérationnel. Il est réalisé en tenue de sport.

Une note inférieure à 6 sur 20 à l'entretien est éliminatoire. De même, une note inférieure à 3 sur 20, à l'épreuve physique est également éliminatoire.