Le concours de surveillant pénitentiaire

Donnez vous toutes les chances de réussir votre concours avec PrepAcademy

comment réussir le concours
PrepAcademy | Bannière

Comment devenir surveillant pénitentiaire ?

Pour être recruté comme surveillant par l’administration pénitentiaire, il faut réussir un concours composé de plusieurs épreuves écrites, orales et sportives. C’est un concours très sélectif (environ 10% de réussite seulement).

Il faut remplir certaines conditions pour s’y inscrire :

  • être titulaire au minimum du brevet des collèges ou équivalent, à défaut être parent de trois enfants ou plus
  • être âgé au minimum de 18 ans et au maximum de 45 ans
  • être de nationalité française
  • jouir de ses droits civiques et ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation incompatible avec la pratique du métier
  • être physiquement apte, même si un certain nombre de postes sont réservés aux personnes en situation de handicap

Une fois admis, le candidat devient élève de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire (ENAP) à Agen. La formation dure 6 mois avec des périodes de stage en établissement pénitentiaire. L’élève passe des épreuves à l’issu de la formation et est affecté comme stagiaire pendant un an avant de devenir titulaire.

L’affectation se fait en fonction du classement des élèves en fin de formation : bien préparer votre entrée en formation vous permettra donc d’obtenir une meilleure affectation.

Réussissez le concours
Découvrez comment
 

La préparation au concours de surveillant pénitentiaire 

Comment se préparer au concours de surveillant pénitentiaire ? 

Vous avez trois possibilités, chacune sera plus ou moins adaptée à votre situation en fonction de votre manière de travailler en autonomie, de votre disponibilité et de vos moyens financiers : 

  • se préparer par ses propres moyens : c’est assurément la solution la moins coûteuse, mais à réserver aux candidats les mieux organisés ! En effet, moyennant l’achat de quelques livres ou l’accès à des ressources en ligne, vous pouvez préparer votre concours. Il vous faudra être déterminé et motivé pour réviser de manière régulière et ne pas abandonner même dans les moments où vous aimeriez avoir de l’aide ou des réponses. Pensez à planifier vos révisions à l’avance via un calendrier de préparation et à vous entraîner régulièrement en condition d’examens pour être efficace le jour J !
  • la préparation en classe (présentielle) : solution la plus coûteuse, la “classe prépa” convient aux candidats les moins autonomes qui ont besoin d’un cadre scolaire pour être assidus dans leurs révisions et avancer à la vitesse du groupe. C’est un système classique dans lequel les professeurs pourront répondre à vos questions comme à celles de vos camarades et vous permettront de vous entraîner en conditions réelles. 
  • la préparation à distance (en ligne ou par correspondance) : la solution la plus flexible ! Vous bénéficiez de contenus actualisés, de l’aide de professeur et d’un rythme de travail sur-mesure qui tient compte de vos disponibilités. Vous aurez également la possibilité de vous entraîner en conditions d’examen. Le tout pour un tarif plus abordable qu’en présentiel. Cette solution ne convient pas à tous les candidats, car suivi individuel est plus ou moins important selon l’école que vous choisirez. Pour en apprendre plus sur la préparation au concours de surveillant pénitentiaire par PrepAcademy, cliquez ici

Quel que soit votre mode de préparation, pensez à vous tenir informés de l’actualité de la justice en particulier et, si vous en avez l'opportunité, effectuez des stages d’observation conventionnés : ils vous permettront de rendre votre candidature plus crédible et de valider votre projet d’un point de vue personnel.

Tous nos conseils dans cet article !

 

Les épreuves d’admissibilité du concours surveillant pénitentiaire

Trois sous-épreuves attendent les candidats à l'écrit. La durée totale de l’épreuve d’admissibilité est de 3 heures.

  • QCM (questions à choix multiple) portant sur : 
  1. L’évolution historique de la France et de l’Europe depuis le début du XXème siècle ;
  2. Les institutions et principes de la Vème République ;
  3. La géographie physique, humaine et économique de la France et de l’Europe ;
  4. L’actualité récente (relations internationales, vie politique, mouvements culturels, sport, vie quotidienne...)
  • Questions de raisonnement logique.
  • Rédaction d’un compte rendu d’incident à partir de documents relatifs à un évènement.

Une note inférieure à 5/20 est éliminatoire.

Devenez surveillant pénitentiaire
Réussissez le concours
 

Les épreuves d’admission du concours surveillant pénitentiaire

Il y a trois épreuves d’admission :

  • Test psychotechniques et entretien avec un psychologue
  • Épreuves sportives : courses et lancer de poids. Les barèmes sont publiés sur le Journal Officiel du 9 septembre 2016. Pour les hommes, les épreuves de course se composent d’une épreuve de vitesse sur 80 mètres et d’une épreuve de fond sur 1 km. Le poids lancé fait 5kg. Pour les femmes, les distances de courses sont ramenées respectivement à 60 mètres et 400 mètres, le poids lancé fait 3 kg. 
  • Entretien avec le jury, d’une durée de 20 minutes, portant sur votre projet professionnel et vos motivations, voire sur votre expérience si vous avez exercé minimum trois ans dans un domaine d’activité en rapport avec l’administration pénitentiaire. 

 

Les inscriptions au concours de surveillant pénitentiaire

Les inscriptions se font sur un site dédié, Devenir Surveillant, sur lequel vous pourrez en outre trouver les annales du concours ainsi que d’autres information utiles.

Vous devrez justifier de votre identité et nationalité, mais également de vos diplômes (et expérience professionnelle si concerné). Votre candidature ne sera prise en compte qu’une fois toutes ces pièces transmises. La convocation aux épreuves est transmise par mail 15 jours avant la première épreuve.

Il n’y a aucun frais d’inscription au concours.

 

Les dates du concours de surveillant pénitentiaire

Deux sessions de recrutement sont organisées par an. En général, le calendrier est le suivant :

1ère session :

  • inscriptions de fin septembre à début décembre
  • épreuve d’admissibilité début janvier
  • épreuves d’admission de mi-juin à mi-juillet
  • publication des résultats fin juillet

2ème session :

  • inscriptions de début juin à fin juillet
  • épreuve d’admissibilité début septembre
  • épreuves d’admission de mi-octobre à mi-novembre
  • publication des résultats fin novembre

Par exemple, pour le concours 2022, les dates sont les suivantes :

 

Début des inscription

Fin des inscriptions

Épreuve admissibilité

Résultats d'admissibilité

Epreuves admission

Résultats

Concours 2022

21 mars 2022

20 mai 2022

29 juin 2022

16 août 2022

1er septembre au 3 octobre 2022

19 octobre 2022

Une préparation sérieuse au concours doit commencer au plus tard 6 mois avant la première épreuve pour être réellement efficace. 

Réussissez le concours
Découvrez comment
 

Les résultats au concours de surveillant pénitentiaire

Les résultats sont publiés à la date indiquée au moment de l’inscription (respectivement fin juillet et fin novembre pour la première et deuxième session).

Les notes sont ensuite adressées de manière personnelle aux candidats :

  • au moyen d'un relevé de notes un mois après la publication des résultats sur internet pour les candidats non admis
  • par courrier avec les détails de leur entrée en formation pour les candidats admis.

 

Le métier de surveillant pénitentiaire

Loin de l’image populaire du “gardien de prison” tel qu’on l’imagine, le surveillant pénitentiaire joue un rôle actif dans le bon déroulement du quotidien, le bien-être et la réinsertion des détenus.

Il, ou elle, est chargé de vérifier qu’aucun détenu ne manque à l’appel ou n’est en danger que ce soit dans sa cellule ou dans les parties communes. Il veille attentivement à leurs déplacements, que ce soit pour se rendre à leurs activités quotidienne (promenade, hygiène, cours, parloir) ou pour des motifs médicaux ou en rapport avec leur situation judiciaire. 

La sécurité est au centre de ses missions : fouille minutieuse des cellules, surveillance accrue pendant les promenades etc. Mais pour autant, cela reste un métier avant tout humain. Les détenus sont des hommes et des femmes comme les autres, les surveillants pénitentiaires jouent parfois le rôle de confident, voire d’éducateur. Parler, être à l’écoute, apprendre à connaître chaque détenu sont autant de missions qui participent au maintien de l’ordre dans l’établissement et favoriser la réinsertion. 

Devenez surveillant pénitentiaire
Réussissez le concours
 

Les évolutions de carrière après le concours surveillant pénitentiaire 

Une fois sa formation initiale validée et après son année de stagiaire, le surveillant pénitentiaire peut rapidement se spécialiser :

  • équipe régionale d’intervention et de sécurité (ERIS), c’est un peu le GIGN des établissements pénitentiaires ! Ces équipes sont chargées d'intervenir en cas de tension particulière (prise d’otage par exemple) au sein d’une prison.
  • escorte de prisonniers au tribunal, en cas de transfert etc
  • monitorat sportif pour animer au quotidien les séances de sport dans l’établissement
  • formateur des personnels pour accueillir et former ses futurs collègues

Il va également connaître une évolution en termes de grades et donc de responsabilités et de rémunération :

  • élève surveillant (galon vierge)
  • surveillant stagiaire (galon orné d’un demi chevron argent)
  • surveillant titulaire (galon orné de deux demi chevrons argent)
  • surveillant principal (galon orné de trois demi chevrons argent), ce grade s’obtient à l’ancienneté. Le surveillant devient alors chef d’équipe.
  • surveillant brigadier (galon orné d’une barrette argent), ce grade s’obtient sur avancement pour les surveillants principaux ou en validant des compétences (en unités de valeur, UV).
  • premier surveillant (galon orné de deux barrettes argent), sur concours interne après 6 ans d’ancienneté ou sur avancement pour les surveillants brigadiers.
  • major pénitentiaire (galon orné de deux barrettes argent séparées d’un liseré rouge), par ancienneté après 13 ans de service ou après passage d’un examen pour les premiers surveillants.

Il peut également présenter certains concours de l’administration pénitentiaire :

  • Concours lieutenant pénitentiaire puis, à terme, chef d’établissement
  • Concours conseiller insertion et probation
  • Concours de chef de service
  • Concours administratifs, de personnel technique etc 

Cet article vous a donné envie de devenir surveillant pénitentiaire ? Vous l’avez compris, tout passe par la réussite du concours de recrutement de l’administration pénitentiaire. Plus d’infos PrepAcademy.