cours

La composition du RAEP

La composition du RAEP (1)

Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle se compose de quatre parties, en plus de la page de garde et du sommaire.

Il va vous être demandé de fournir un certain nombre de documents afin de prouver ou de justifier les informations renseignées dans le dossier. La constitution de ce dossier et le regroupement de l’ensemble des documents qui vont vous être demandés peut prendre du temps, il est préférable de s’attacher dès le début à construire son dossier afin de ne pas être pris au dépourvu et rendre un dossier bâclé ou incomplet.

La rédaction et la mise en page du dossier prend également du temps, surtout si on n’est pas à l’aise avec l’outil informatique. Il est préférable de rendre un travail propre, entièrement fait à l’ordinateur, en respectant le cadre du dossier, plutôt qu’un dossier rédigé à la main, avec des ratures ou des traces de correcteur. Pour ceux qui sont à l’aise avec l’outil informatique, il n’est pas interdit de se servir du dossier et de retravailler légèrement la mise en page ou la mise en forme, à partir du moment où l’architecture globale et la chronologie des parties n’est pas affectée.

Plus le dossier sera soigné et travaillé, plus cela crédibilisera le candidat, c’est ce qui permettra de le différencier et de se rappeler d’un candidat plutôt qu’un autre. Celui qui a scanné sa photo et l’a insérée à la page de garde du dossier marquera potentiellement plus les esprits que celui qui s’est contenté de l’agrafer.

Il est très important d’intégrer le sommaire avec les bonnes informations concernant les différentes parties, leur titre et les pages correspondantes, afin de permettre au jury, en un coup d’œil, de retrouver la page ou le document en question.

Cette première partie va concerner dans un premier temps votre identité. Vous allez renseigner :

  • le nom patronymique : en majuscules ;
  • le nom d’épouse : en majuscules ;
  • le(s) prénom(s) : en minuscules ;
  • la date et le lieu de naissance ;
  • l’adresse complète.

Cette première partie est également constituée de votre situation actuelle. Vous renseignerez :

  • votre situation professionnelle actuelle (salarié, fonctionnaire ou agent public, demandeur d’emploi, autre situation). En fonction de la situation, certaines informations complémentaires seront demandées ;
  • la déclaration sur l’honneur de l’exactitude de toutes les informations figurant dans le dossier.

Vous devez joindre un justificatif de votre identité et de votre situation actuelle. Ces pièces seront classées dans la partie « Annexes » du dossier.

La composition du RAEP (2)

Cette deuxième partie, qui se présente sous la forme d’un tableau (en effet, une fois la partie identité passée, tout le reste du dossier est sous forme d’un tableau), concerne votre expérience tant professionnelle qu’en matière de formation et de diplôme.

Il est nécessaire de joindre une pièce justificative pour toute formation suivie (copie du diplôme, attestation de formation ou de stage). Vous classerez ces pièces dans la partie « Annexes » du dossier. Mettez en lumière le(s) diplôme(s) ou les intitulés de formation qui vous semblent être en rapport avec l’expérience professionnelle recherchée.

Pour ceux qui maîtrisent l’outil informatique, il est judicieux d’ajouter une colonne au tableau, où vous indiquerez à quelle page on peut retrouver ce document dans le dossier.

Dans un premier temps, vous allez renseigner votre parcours de formation en indiquant :

  • votre scolarité générale : diplôme(s) obtenu(s), domaine, année d’obtention du diplôme et établissement qui a délivré le diplôme ;
  • vos études professionnelles et/ou technologiques et/ou universitaires : diplôme(s) obtenu(s), domaine, année d’obtention du diplôme et établissement qui a délivré le diplôme ;
  • vos autres formations : professionnelles, civiles et militaires, stages, congés de formation, etc.

Dans un deuxième temps, vous allez renseigner votre parcours professionnel en indiquant :

  • vos activités antérieures en tant que salarié, non salarié, bénévole ou fonctionnaire (ou assimilés) : vous présenterez dans un tableau, en commençant par l’expérience la plus récente, tous les emplois que vous avez occupés ainsi que les fonctions bénévoles ou toute autre activité que vous souhaitez porter à la connaissance du jury (participation à des groupes de travail, à des instances représentatives, tutorat, démarche autodidacte, activités associatives, séjours linguistiques, expérience sociale, etc.) ;
  • une description approfondie de vos activités antérieures au regard de l’expérience professionnelle recherchée : à partir du tableau précédent, reprenez les expériences professionnelles qui vous ont permis d’exercer des activités en relation directe avec l’expérience professionnelle recherchée (expérience de 3 ans minimum dans la filière sécurité du répertoire interministériel de l’État ou en relation avec les métiers de la sécurité ou relevant de l’administration pénitentiaire). Vous décrirez dans un autre tableau ces expériences professionnelles en détails, de la plus récente à la plus ancienne ;
  • les acquis de votre expérience professionnelle au regard du profil recherché : caractérisez, en quelques mots, les éléments qui constituent, selon vous, les acquis de votre expérience professionnelle et vos atouts au regard des connaissances, compétences et aptitudes recherchées.

La composition du RAEP (3)

Les annexes

En pratique, il s’agit de l’ensemble des documents que vous allez intégrer à votre dossier afin de justifier les renseignements fournis en fonction des différentes parties du dossier. Le document vierge qui va vous être remis afin de constituer votre dossier référence l’ensemble des pièces susceptibles d’être intégrées, vous n’indiquerez que celles que vous avez effectivement communiquées.

Sous la forme d’un tableau, vous énumérez les différents documents que vous avez fournis en fonction des différents critères initiaux en indiquant à chaque fois le nombre de documents présents.

Par exemple, vous avez inséré 12 attestations de formations dans votre dossier, inutile de les énumérées toutes, vous l’avez déjà fait dans le tableau concernant vos formations, vous indiquerez donc : « attestations de formations / 12 pages ».

Vous devez obligatoirement produire des justificatifs, pour un minimum de trente-six mois cumulés, consécutifs ou non, d’activités salariées, non salariées ou bénévoles en rapport avec la certification visée par VAE.

Pour les activités non salariées, il vous faudra fournir une attestation produite par les organismes habilités et des justificatifs de la durée de cette inscription (déclaration fiscale, URSSAF, registre du commerce et des sociétés, registre des métiers, ou tout autre document pouvant attester de votre activité).

Pour les activités bénévoles, faites établir par le président d’association ou assimilé, une attestation ou un justificatif d’emploi en tant que bénévole précisant la durée.

L’accusé de réception

Cette partie est purement administrative, il s’agit d’un accusé de réception de la candidature au concours pour le recrutement de surveillant de l’administration pénitentiaire.

Elle est composée de deux parties, une réservée au candidat, l’autre à l’administration. Dans la partie réservée au candidat, vous communiquerez à nouveau vos éléments d’identité.

En bref :

Il est véritablement nécessaire d’anticiper la constitution de son dossier, de faire un travail soigné, si possible informatisé, afin de se démarquer des autres. Un petit effort financier afin de présenter un dossier soigné avec quelques photocopies couleurs, une couverture plastifiée et une reliure adaptée au nombre de documents sont autant de détails qui peuvent faire la différence.

Accès restreint | PrepAcademy

Accès restreint aux membres

Abonnez-vous pour accéder au cours complet

- ou -