cours

L’entretien avec le Référent Recrutement

Après avoir renseigné et validé votre candidature sur le site www.lagendarmerierecrute.fr, vous recevrez par courriel un numéro d’enregistrement. Votre dossier sera immédiatement transféré au Référent Recrutement de la gendarmerie du département dans lequel se situe votre domicile.

Ce dernier va vous convoquer par courrier, moins d’un mois après le dépôt de votre candidature, à une réunion organisée en deux temps :

  • une phase d’information destinée à vous éclairer sur votre choix d’orientation, avec la projection d’un DVD intitulé « le volontariat en gendarmerie » présentant les missions des volontaires, les conditions d’emploi, la formation... à l’issue de laquelle vous pourrez poser toutes les questions que vous souhaitez ;
  • un entretien individuel avec le Référent Recrutement.

Vous devez vous présenter avec votre convocation ainsi que les pièces demandées, à savoir :

  • votre carte nationale d’identité ou votre passeport en cours de validité ;
  • votre certificat/attestation justifiant que vous êtes en règle au regard des obligations de service national ;
  • les originaux de vos diplômes scolaires, universitaires ou professionnels ;
  • vos permis de conduire civil et éventuellement militaire ;
  • l’état signalétique des services pour les militaires en activité ou les ex-militaires ;
  • l’autorisation de votre représentant légal si vous êtes mineur ;
  • et, éventuellement, un C.V.

Le Référent Recrutement est chargé :

  • d’examiner les originaux des pièces administratives que vous avez apportées ;
  • de vérifier que vous remplissez bien les conditions de recrutement au regard de l’emploi auquel vous postulez ;
  • de vérifier et compléter avec vous, le dossier de candidature que vous avez renseigné sur le site www.lagendarmerienationalerecrute.fr ;
  • de vous faire passer un entretien de recrutement et de formuler un avis sur votre candidature saisi sur un formulaire spécifique.

L’entretien, entre le Référent Recrutement et chacun des candidats, dure en moyenne 20 à 30 minutes.

Il n’existe pas de document officiel définissant le contenu de cet échange. À partir des témoignages laissés sur les forums fréquentés par les candidats, on peut considérer que les questions porteront sur vos connaissances de la gendarmerie, vos motivations, votre parcours, votre projet professionnel, votre condition physique, votre entourage, votre vie... Le Référent Recrutement peut également vous poser des questions de culture générale ou d’actualité. Vous allez donc être interrogé(e), de manière assez soutenue. Quelques exemples de questions posées lors de l’entretien figurent ci-après :

a. La connaissance de la Gendarmerie

Exemple

Exemples de questions posées :

  • « Décrivez les missions d’un GAV EP ? »
  • « Donnez le nom du Ministre de l’Intérieur ? »
  • « Quelles sont les obligations du volontaire en gendarmerie ? »
  • « Quelles sont les qualités recherchées chez un gendarme ? »
  • « Avez-vous rencontré des gendarmes ? »

b. Les aptitudes personnelles et professionnelles attendues

Exemple

Exemples de questions posées :

  • « Faites-vous du sport ? »
  • « Quelle est votre vision aux deux yeux ? »
  • « Maîtrisez-vous l’informatique ? »
  • « Quelle est votre principale faiblesse ? »
  • « Êtes-vous organisé ? »

c. Les motivations et le projet professionnel du candidat

Exemple

Exemples de questions posées :

  • « Pourquoi voulez-vous devenir gendarme volontaire ? »
  • « Quel est votre projet professionnel ? »
  • « Pourquoi n’avez-vous pas tenté directement le concours de sous-officier en gendarmerie ? »
  • « Êtes-vous mobile ? »
  • « Que ferez-vous si vous ne réussissez pas ce concours ? »

d. Les parcours personnel et professionnel du candidat

Exemple

Exemples de questions posées :

  • « Quelles études avez-vous suivies ? »
  • « Quelles sont vos expériences professionnelles ? »
  • « Quelle est votre situation familiale ? »
  • « Que pense votre entourage de votre orientation professionnelle ? »

e. Les mises en situation professionnelle

Exemple

Exemples de questions posées :

  • « Un membre de votre famille est interpellé pour vol. Quelle est votre réaction ? »
  • « Les parents d’un jeune fugueur que vous avez localisé, vous offrent une bouteille de champagne. Que faites-vous ? »
  • « Un contrevenant vous insulte. Comment réagissez-vous ? »

f. La personnalité du candidat

Exemple

Exemples de questions posées :

  • « Quels sont vos centres d’intérêt ? »
  • « Quelles sont vos qualités ? Vos défauts ? »
  • « Que disent vos proches de vous ? »
  • « Quelle est la valeur la plus importante à vos yeux ? »
  • « Comment gérez-vous la pression ? »
  • « Aimez-vous prendre des risques ? ».

Ces listes de questions ne sont bien entendu pas exhaustives. Elles montrent néanmoins que le champ des questions posées par le Référent Recrutement balaie à la fois les connaissances, les aptitudes, les comportements et la personnalité des candidats.

À l’issue des échanges, ce dernier formule un avis écrit et motivé sur votre candidature qu’il saisit sur un formulaire spécifique. Outre une impression générale (présentation, qualité de l’expression, aptitudes intellectuelles...), il doit également noter les aspects favorables et défavorables de votre profil (motivations, comportements...).

Après cette première étape dans le processus de recrutement, vous déciderez de maintenir ou non votre candidature. Si vous confirmez votre choix de postuler, votre dossier est validé et transmis au centre de sélection de la région administrative dont vous dépendez.

Vous recevrez par la suite votre convocation aux tests de sélection qui se déroulent sur une demi-journée.

Les oraux sont des exercices difficiles qui nécessitent d’une part, de savoir ce que l’on attend de vous et d’autre part, de s’y préparer spécifiquement sur le fond et sur la forme.

Accès restreint | PrepAcademy

Accès restreint aux membres

Abonnez-vous pour accéder au cours complet

- ou -