cours

Les fautes courantes

Nous avons recensé dans cette fiche une liste non exhaustive de fautes les plus courantes. Afin de la compléter, interrogez-vous lorsque vous ne comprenez pas un mot (utilisez un dictionnaire en ligne, par exemple). Afin de perfectionner vos écrits, lisez des articles, des livres, des extraits et interrogez-vous sur le sens des mots, cherchez à comprendre la conjugaison en trouvant le temps et le sujet.

1. Les erreurs grammaticales

  • « É » ≠ «  er ». En cas de doute, il vous suffit de remplacer le verbe par « mordre ». S’il reste à l’infinitif, vous écrirez «  er  », s’il devient « mordu  » vous écrirez «  é  ». Ex. : C’est lui qui a tout organisé (mordu) puisqu’il voulait célébrer (mordre) son anniversaire en grandes pompes.
  • « Chaque » est toujours suivi du singulier. Ex. : Chaque matin, je bois un café.
  • N’oubliez pas la marque de la négation « n’» notamment après un son en /n/. Ex. : On n’est pas libres. On n’a rien compris.
  • On utilise le subjonctif dans une phrase construite avec «  avant que  ». Vous noterez également la présence facultative du «  ne  » (qui n’est pas la marque de la négation). Ex. : Je préférerais que tu mettes une écharpe avant que tu ne sois malade.
  • En revanche, on utilise l’indicatif (le présent, le futur, le passé composé) dans une phrase construite avec « après que ». Ex. : Elles sont parties après que nous les ayons avons toutes saluées. Je rentrerai après que la nuit soit tombée sera tombée.
  • « Est » ≠ « ait ». « Être » ou « avoir », vous devez toujours vous demander de quel verbe il s’agit pour éviter les erreurs. Si vous pouvez remplacer le verbe « avoir » par « qu’il sache », il s’agit de la forme « ait », sinon c’est « est ». Ex. : Je serais contente qu’il ait (qu’il sache) une bonne note. J’espère qu’il sache qu’il est satisfait de ses résultats.
  • « On » ≠ « ont ». Vous devez toujours essayer de remplacer le mot par « avait ». Si cela marche, il s’agit du verbe «  avoir » et il faut donc écrire «  ont ». Si cela n’est pas possible, il s’agit de « on ». Ex. : On avaient a mangé la quiche mais ils ont (avaient) préféré la salade.
  • « A » ≠ « à ». Pour distinguer le verbe de la préposition, essayez de remplacer « a » par « avait ». Si cela est possible, alors il s’agit du verbe avoir « a ». Sinon, il s’agit de la préposition « à ». Ex. : Elle a (avait) refusé de l’accompagner à (avait) l’église.

2. Les erreurs orthographiques

  • Quelques homophones :
    Hors (dehors) / Or (cependant)
    Censé (supposé) / Sensé (a du sens)
    Entretien (nom) / Entretient (verbe)
    Tâche à réaliser / Tache de café
  • Quelques mots masculins :
    Un haltère
    Un exode
    Un entracte
    Un auspice
    Un astérisque
    Un alvéole
    Un augure
    Un tentacule
    Un pétale
    Un armistice
    Un ovule
    Un antidote
  • Quelques mots féminins :
    Une acné
    Une oasis
    Une orbite
    Une échappatoire
    Une orthographe
  • Quelques mots et locutions invariables :
    En tous cas
    D’ores et déjà
    La plupart
    Parce que
    Soi-disant
    Parmi
  • Les verbes se terminant par le son /ir/ s’écrivent « -ir » (finir, rétrécir, affranchir), sauf trois verbes qui prennent un « -e ». : suffire, dire et produire.

3. Écrire les nombres

  • Vingt (20) s’écrit avec un « -s » uniquement quand il est multiplié par un nombre et qu’il se trouve en dernière position :
    Quatre-vingts
    Quatre-vingt-six
  • Cent (100) s’écrit avec un « -s » uniquement quand il est multiplié par un nombre et qu’il se trouve en dernière position :
    Cent-six
    Deux-cents
  • Mille (1 000) est toujours invariable mais « millier », « million » et « milliard » ne le sont pas. Avec ces trois derniers mots, le trait d’union disparaît :
    Douze-mille
    Douze-mille-deux
    Quinze millions
    Trois milliards
  • Les nombres ordinaux indiquent l’ordre d’une série ou d’une séquence. Ils sont utilisés comme adjectifs :
    Le Premier ministre
    Le deuxième frère
    La troisième personne
  • On ajoute le suffixe -ième aux nombres cardinaux. Par conséquent, leur « e » final disparaît :
    Deux → deuxième
    Huit → huitième
    Quatre → quatrième
    Seize → seizième
Accès restreint | PrepAcademy

Accès restreint aux membres

Abonnez-vous pour accéder au cours complet

- ou -