cours

La formation

1) L’organisation de la formation

Le diplôme de moniteur-éducateur se prépare en deux ans.

La formation est accessible :

  • en formation initiale (voie directe), financée par les conseils régionaux ;
  • en situation d’emploi, financée par l’employeur ;
  • en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, financée par l’employeur ;
  • dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

La VAE, ainsi que certains diplômes liés aux services à la personne, à l’intervention sociale, familiale ou éducative permettent un allégement de la formation, voire la dispense de domaines de formation. Renseignez-vous.

La formation s’organise en quatre domaines de formation. Chaque domaine de formation comprend des enseignements théoriques en centre de formation et des périodes de stage. Elle comporte 950 heures d’enseignement théorique et 980 heures (28 semaines) de formation pratique.

La formation théorique est composée de quatre domaines de formation :

  • domaine de formation 1 « Accompagnement social et éducatif spécialisé » (400 heures) ;
  • domaine de formation 2 « Participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé » (300 heures) ;
  • domaine de formation 3 « Travail en équipe pluri-professionnelle » (125 heures) ;
  • domaine de formation 4 « Implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et inter-institutionnelles » (125 heures).

La formation pratique, délivrée au sein de sites qualifiants, est l’un des éléments de la qualité du projet pédagogique de l’établissement de formation. Elle participe à l’acquisition des compétences dans chacun des domaines identifiés au sein du référentiel professionnel au même titre que la formation théorique et ne saurait être dissociée de cette dernière.

Pour les candidats effectuant la totalité de la formation, la formation pratique d’une durée totale de 28 semaines (980 heures) se déroule sous la forme de deux ou trois stages, d’une durée minimale de 8 semaines (280 heures). Ces stages, dont l’un s’effectue obligatoirement dans une structure recevant du public en situation d’hébergement, doivent être représentatifs d’expériences diversifiées en termes de publics et de modalités d’intervention.

Les candidats en situation d’emploi de moniteur-éducateur effectuent au moins un stage d’une durée minimale de 8 semaines (280 heures) hors structure employeur auprès d’un public différent.

Domaine de compétences (DC) Enseignements
DC 1 – Accompagnement social et éducatif spécialisé
  • Instaurer une relation
  • Aider à la construction de l’identité et au développement des capacités
  • Assurer une fonction de repère et d’étayage dans une démarche éthique
  • Animer la vie quotidienne au sein de l’établissement ou du service
  • Concevoir et mener des activités de groupe
DC 2 – Participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé
  • Observer, rendre compte et contribuer à l’évaluation des situations éducatives
  • Participer à la mise en œuvre d’un projet éducatif
DC 3 – Travail en équipe pluri-professionnelle
  • S’inscrire dans un travail d’équipe
  • Élaborer, gérer et transmettre de l’information
DC 4 – Implication dans les dynamiques institutionnelles
  • Établir une relation professionnelle avec les partenaires
  • Situer son action dans le cadre des missions de l’institution et de son projet
  • Veille professionnelle : s’informer et se former pour faire évoluer ses pratiques

a) Référentiel de formation

La formation est découpée en quatre domaines de formation (DF) distincts :

  • l’accompagnement social et éducatif spécialisé ;
  • la participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé ;
  • le travail en équipe pluriprofessionnelle ;
  • l’implication dans les dynamiques institutionnelles.

DF 1 – L’accompagnement social et éducatif spécialisé

Ce domaine de formation est réparti sur 400 heures. Il prépare au domaine de compétences « accompagnement social et éducatif spécialisé ».

Dans ce DF, les cours seront structurés autour des thématiques suivantes :

  • la personne de la naissance à la fin de vie :
    • approches physiologique, psychologique, sociologique, etc.,
    • processus de développement de la personne,
    • construction identitaire ;
  • les conditions de la participation à la vie sociale et ses freins :
    • approche des processus de socialisation, d’insertion et d’intégration (divers espaces de socialisation, approche de la compréhension du système familial, facteurs de cohésion sociale, représentations sociales, phénomènes culturels).

DF 2 – La participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé

Ce domaine de formation est réparti sur 300 heures. Il prépare au domaine de compétences « participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé ».

Dans ce DF, les cours seront structurés autour des thématiques suivantes :

  • approche globale de la notion de projet :
    • construction de différents projets (associatif, institutionnel, éducatif, pédagogique et thérapeutique),
    • approche des processus d’évaluation,
    • notion de référent ;
  • accompagnement du projet éducatif de l’usager :
    • place de la personne dans la construction de son projet,
    • visées du projet,
    • gestion du projet (temporalité, moyents, réglementation et évalutation) ;
  • supports et cadres de l’action éducative :
    • techniques éducatives, mise en œuvre et évaluation,
    • quotidien et organisation,
    • analyse de situations et gestes d’urgence,
    • conduites à tenir ;
  • place des familles dans l’action éducative :
    • compétences des familles et rôle dans un projet d’intervention,
    • prise en compte et conséquences de la relation contractuelle entre l’institution et la famille,
    • accompagnement de l’élaboration d’une posture et d’une méthodologie professionnelle,
    • analyse de pratiques,
    • suivi de formation,
    • approches méthodologiques liées au domaine de formation (observation, synthèse, comptes rendus, etc.),
    • appropriation de méthode de travail (auto-formation, atelier d’écriture, recherche documentaire, etc.).

DF 3 – Le travail en équipe pluri-professionnelle

Ce domaine de formation est réparti sur 125 heures. Il prépare au domaine de compétences « travail en équipe pluri-professionnelle ».

Dans ce DF, les cours seront structurés autour des thématiques suivantes :

  • compréhension de l’organisation des établissements et services sociaux et médico-sociaux :
    • équipe et ses différents modes de fonctionnement,
    • acteurs (statut, rôle, fonction et enjeux) ; moyens de fonctionnement et question de l’usure professionnelle ;
  • enjeux de la communication au sein de l’institution :
    • transmission de l’information (écrit, oral, nouvelles technologies),
    • approche concrète des supports (les comptes rendus d’intervention),
    • circulation et partage de l’information (traitement de l’information dans une approche déontologique en tenant compte du contexte juridique),
    • accompagnement de l’élaboration d’une posture et d’une méthodologie professionnelles,
    • analyse de pratiques, suivi de formation,
    • approches méthodologiques liées au domaine de formation (observation, synthèse, comptes rendus, etc.),
    • appropriation de méthode de travail (auto-formation, atelier d’écriture, recherche documentaire, etc.).

DF 4 – L’implication dans les dynamiques institutionnelles

Ce domaine de formation est réparti sur 125 heures. Il prépare au domaine de compétences « Implication dans les dynamiques institutionnelles ».

Dans ce DF, les cours seront structurés autour des thématiques suivantes :

  • cadre institutionnel, administratif, juridique et politique des dispositifs éducatifs et d’action sociale :
    • organisation administrative et politique de la France et de l’Europe,
    • dispositifs, établissements et services de l’action éducative, sociale et médico-sociale (scolaires, sanitaires, judiciaires, sociaux et médico-sociaux) ;
  • approches des politiques sociales, médico-sociales, éducatives et d’insertion professionnelle et approche des cadres juridiques :
    • notions de droit civil et de droit pénal,
    • notions de droit du travail,
    • Code de l’action sociale et des familles (droit des établissements et services médico-sociaux, droits des usagers) ;
  • approche du fonctionnement partenarial et en réseau :
    • accompagnement de l’élaboration d’une posture et d’une méthodologie professionnelles,
    • analyse de pratiques,
    • approches méthodologiques liées au domaine de formation (observation, synthèse, compte rendus, etc.),
    • appropriation de méthode de travail (auto-formation, atelier d’écriture, recherche documentaire, etc.).
Accès restreint | PrepAcademy

Accès restreint aux membres

Abonnez-vous pour accéder au cours complet

- ou -