cours

Présentation de l’épreuve d’entretien avec le jury

L’épreuve de l’oral est l’une des épreuves d’admission. La phase d’admission est composée de trois épreuves : les tests psychotechniques, le sport et l’entretien avec le jury.

Au moment de son inscription au concours, le candidat à le choix entre deux formats d’épreuve :

  • entretien de personnalité portant sur l’aptitude du candidat à exercer les fonctions de surveillant et ses motivations ;
  • reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP) du candidat, dès lors qu’il dispose d’une expérience professionnelle minimale de trois ans.

Quel que soit le choix du candidat, la durée de l’épreuve est de 20 minutes et son coefficient est de 5.

Sont pris en compte dans l’expérience professionnelle :

  • les emplois inscrits dans la filière sécurité du répertoire interministériel de l’État ;
  • les emplois en relation avec les métiers de la sécurité ;
  • les emplois relevant de l’administration pénitentiaire.

Pour l’épreuve d’entretien basé sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP), le candidat produit, au moment de son inscription, un dossier professionnel qui fait notamment apparaître :

  • son cursus professionnel ;
  • ses motivations personnelles pour l’exercice des fonctions de surveillant de l’administration pénitentiaire ;
  • ses motivations professionnelles pour l’exercice des fonctions de surveillant de l’administration pénitentiaire.

L’entretien doit porter uniquement sur le dossier constitué par le candidat.

Les services organisateurs du concours fournissent aux candidats lors de leur inscription un dossier et toutes les informations utiles pour la constitution de celui-ci.

Les candidats doivent en outre se soumettre à des tests psychotechniques, interprétés par le psychologue, suivi d’un entretien psychologique pratiqué exclusivement par un psychologue ou un psychiatre. Les tests et l’entretien sont utilisés lors de l’épreuve orale. Ils constituent une aide à la décision des groupes d’examinateurs.

Le jour de l’épreuve, les candidats passent également une présentation collective d’environ 30 minutes concernant :

  • les missions de l’administration pénitentiaire ;
  • le métier de surveillant de l’administration pénitentiaire.

La présence des candidats à cette présentation est obligatoire.

Toute note inférieure à 10 sur 20 est éliminatoire.

Au total, les candidats passent donc un entretien avec le psychologue après les tests psychotechniques, une présentation collective et l’entretien individuel avec le jury qui constitue véritablement l’épreuve.

Accès restreint | PrepAcademy

Accès restreint aux membres

Abonnez-vous pour accéder au cours complet

- ou -