cours

Synthèse et rédaction du CRI

1) Pour réaliser ces exercices d’entraînement, mettez-vous en situation de concours, en déclenchant un compte à rebours du temps que vous comptez vous laisser le jour du concours, pour cette épreuve. Vous pouvez également envisager de faire l’ensemble des épreuves du concours en trois heures. Dans ce cas, pensez tout de même à vous chronométrer afin de déterminer le temps qu’il vous faut pour chaque épreuve et notamment pour le compte-rendu, cela peut vous rassurer pour le jour J.

Vous êtes le surveillant Marchand. Vous êtes affecté au centre pénitentiaire de Rennes Vezin. On est le lundi 6 janvier 2020, vous êtes d’après-midi au 2e étage de la MA 1.

Il est 14 h 30 et vous venez de terminer les mouvements promenades avec vos collègues.

Vous entendez du bruit et des cris provenant de la cellule 224 de votre coursive. Vous vous y rendez afin de savoir ce qui se passe. Après avoir ouvert la porte en respectant les règles de sécurité relatives à ce geste professionnel, la personne détenue Durand Jean, n° 11365, commence à vous crier dessus en vous traitant d’« incapable » et de « bon à rien ». Il se plaint que personne ne soit venu le chercher pour la promenade. Il s’exprime en faisant de grands gestes agressifs et tente de vous agresser. Vous réussissez à le maîtriser, vous l’amenez au sol et l’immobilisez jusqu’à l’arrivée de vos collègues, à la suite de l’alarme que vous avez déclenchée.

Le gradé de roulement arrive sur les lieux et après vos premières explications décide de la mise en prévention de la personne détenue Durand. Il vous demande de rédiger votre compte-rendu afin de donner les différents éléments de l’incident.

Le chef de détention est une capitaine, et un adjoint au chef d’établissement est responsable des MA.

2) Même consigne que pour l’exercice 1.

Vous êtes surveillant à la maison d’Arrêt d’Aurillac. On est le jeudi 19 décembre

2019, vous êtes de poste de matin au 1er étage.

Il est 10 h 30 vous effectuez la fouille programmée de la cellule 18 occupée par la personne détenue Bon James, n° 4007.

Lors de la fouille, vous découvrez un téléphone portable Samsung noir dans un sachet plastique dans le réservoir des toilettes, trois billets de 50 € entre les pages d’un livre, 120 cachets de buphénorphine dans une trousse de toilette et plusieurs morceaux de substance brunâtre dans des petits sachets  individuels et cachés dans plusieurs boîtes de céréales, café et chocolat en poudre.

Vous remettez l’ensemble des objets saisis au premier surveillant de roulement. Il vous informe que la buphénorphine est un traitement de substitution et qu’il y a 80 grammes de substance brunâtre.

Il vous demande de rédiger le compte-rendu relatif à votre fouille et à vos découvertes.

Accès restreint | PrepAcademy

Accès restreint aux membres

Abonnez-vous pour accéder au cours complet

- ou -