Lundi 05 avril 2021

Autres

Partager l'article sur :

Préparation concours fonction publique

Les concours de recrutement de la fonction publique sont réputés très difficile. En effet, avec souvent moins de 10% de réussite, il faut se préparer très sérieusement et ne rien laisser au hasard pour être lauréat. 

Préparation concours fonction publique

Chaque année, les candidats aux différents concours de recrutement de la fonction publique sont toujours aussi nombreux. Réputés très difficiles, avec souvent moins de 10% de réussite, ils ne laissent aucune chance aux candidats qui se présentent en dilettante. Soyons clairs : pour avoir de bonnes chances d'être lauréat, il ne faut rien laisser au hasard et être prêt à s'investir dans sa préparation.

Spécialiste des préparations aux concours de la fonction publique en ligne, PrepAcademy vous donne les clés d'une préparation réussie !

A chaque concours de la fonction publique sa préparation

Il n'existe pas de préparation unique aux concours de la fonction publique, et pour cause la fonction publique regroupe près de 500 métiers ! Ces derniers sont répartis en 3 catégories, correspondant aux différents niveaux de recrutement :

  • catégorie C, fonctions d'exécution, le niveau de diplôme requis n'excède pas le grade CAP/BEP. Les agents appartenant à cette catégorie constituent la majorité des effectifs de la fonction publique française.
  • catégorie B, fonctions d'application, le niveau de diplôme requis va du baccalauréat au bac+2.
  • catégorie A, fonction de conception et de direction, le niveau de diplôme requis est un bac+3 au minimum.

Ensuite, il y a trois versants distincts dans la fonction publique, aux modalités de recrutement différentes :

  • Fonction publique d'État (ou ministérielle) : recrutement sur concours essentiellement.
  • Fonction publique territoriale : recrutement sur liste d'aptitude.
  • Fonction publique hospitalière : recrutement sur concours ou sur titres en fonction des métiers.

Enfin, la diversité des métiers elle-même nécessite des préparations bien spécifiques :

Retrouvez toutes les informations relatives aux métiers de la fonction publique dans notre article dédié.

Chaque préparation doit donc tenir compte du niveau de recrutement, du versant de la fonction publique concernée et des spécificités du futur cadre d'emplois. Pour autant, il existe plusieurs points communs entre les préparations aux concours de la fonction publique.

Se préparer à devenir fonctionnaire

Un gardien de la paix et un attaché territorial n'ont quasiment rien en commun. En effet, ils appartiennent à des versants différents de la fonction publique (fonction publique d'État vs. territoriale), ne sont pas de la même catégorie (B pour le gardien de la paix, A pour l'attaché territorial), et leurs carrières ont des orientations bien différentes. Ce qui les rassemble c'est bien leur statut de fonctionnaire et surtout ce que cela signifie : ils ne travaillent pas pour un "patron", ni pour eux-même car ils sont au service de l'intérêt général. Et c'est notamment sur ce point que tout candidat aux concours de la fonction publique doit insister pendant sa préparation.

Voici trois axes de travail sur lesquels il ne faut pas faire l'impasse pendant sa préparation à un des concours de la fonction publique :

  • Valeurs du service public : quelles sont-elles ? Comment les incarner au quotidien ? Y-a-t-il actuellement de grands débats, des problématiques particulières liées à ce sujet ? Par exemple, les futurs professeurs des écoles doivent prêter attention à la question de la laïcité notamment. La question de votre engagement au service de l'intérêt commun va nécessairement vous être posée en entretien, il faut donc s'y préparer !
  • Connaissance de l'environnement institutionnel.
  • Actualité de la fonction publique en général, et du versant que l'on souhaite intégrer en particulier. Pour les cadres d'emplois qui ne sont liés qu'à une seule administration (policier, gendarmeprofesseur, etc), il faut suivre avec attention l'actualité du métier.

Ces questions sont au programme de certains concours et sont sous-entendues pour d'autres. 

Comment se préparer aux concours de la fonction publique ?

Il existe globalement trois solutions pour se préparer aux concours de la fonction publique :

Se préparer seul, avec des manuels ou des ressources gratuites en ligne. Il s'agit de la solution la moins coûteuse, souvent choisie pour cela. En dehors de sa quasi-gratuité, l'auto-préparation n'a que peu d'avantages surtout lorsque l'on s'attaque à l'un des concours de la fonction publique, généralement très difficiles. En effet, cette solution a plusieurs inconvénients majeurs :

  • Lorsqu'on se base sur des ressources gratuites en ligne, il est difficile d'être certain de leur qualité et de leur actualité. Il n'est pas rare de voir ainsi des candidats se préparer sur la base de l'ancien programme de leur concours, ce qui a des conséquences dramatiques le jour des épreuves. 
  • Le candidat doit définir lui-même son organisation et s'assurer de ne pas faire l'impasse sur un sujet, et de ne pas favoriser une matière au détriment d'une autre. Réaliser un calendrier de révision cohérent et équilibré n'est pas chose facile !
  • Seul face aux difficultés, le candidat a plus de risques de se démotiver et de remettre ses révisions au lendemain.
  • Lorsqu'il ne comprend pas quelque chose, le candidat qui se prépare seul ne peut pas obtenir d'aide. La tentation est alors grande d'aller glaner des infos (plus ou moins sérieuses) sur les forums...
  • Pour réussir un concours de la fonction publique, il faut s'entraîner régulièrement en conditions d'examen et faire corriger ses copies ou évaluer ses prestations orales. Ce qui est généralement impossible quand on se prépare seul. En dernière minute et en situation de stress, de nombreux candidats se tournent vers des professeurs particuliers plus ou moins légitimes pour réaliser des examens blancs, souvent pour un tarif aussi élevé que certaines préparations complètes. 

Passer par une classe préparatoire en présentiel. A l'heure où nous écrivons cet article (avril 2021), la situation sanitaire rend cette solution peu judicieuse car il est tout simplement impossible d'assister aux cours en période de confinement ou de restrictions majeures. Certains centres spécialisés dans les cours en présentiel ont donc dû basculer sur une pédagogie en ligne encore mal maîtrisée par leurs formateurs et pour laquelle ils n'avaient pas toujours les infrastructures nécessaires à disposition. 

Faire le choix d'une école spécialisée dans les préparations en ligne. Il s'agit du choix le plus judicieux lorsque l'on souhaite bénéficier d'un accompagnement pendant sa préparation aux concours de la fonction publique. Vous tourner vers un spécialiste de la préparation en ligne vous assure que la pédagogie spécifique à ce mode d'enseignement est maîtrisée et que la plateforme sur laquelle vous allez vous connecter est fonctionnelle. Nous allons évoquer plus précisément les critères de sélection d'une telle classe préparatoire dans le paragraphe suivant.

Comment bien choisir sa préparation aux concours de la fonction publique ?

L'offre de préparation aux concours de la fonction publique en ligne est large. Il est parfois difficile de s'y retrouver et de faire son choix parmi les différentes écoles. Il y a cependant quelques critères à garder en tête au moment de sélectionner le centre de formation qui vous accompagnera jusqu'à la réussite :

Vous devez tout d'abord vérifier le statut du centre de formation en ligne qui vous intéresse, notamment en vous assurant qu'il :

  • est reconnu par l'État français ;
  • affiche clairement son numéro d'activité de formateur ou d'organisme de formation ;
  • possède la certification Data-Dock ;
  • figure sur le catalogue des formations de la plateforme Mon Compte Formation ou de Pôle-emploi.

Ces critères sont essentiels, notamment si vous souhaitez obtenir un financement de votre préparation fonction publique.

Ensuite, vous devez comparer les organismes en fonction des points suivants :

  • contenu de la préparation : d'où viennent les cours et exercices que vous allez utiliser pour vous préparer ? Les cours ont-ils été rédigés récemment ? Sont-ils à jour ? Est-ce que le suivi de l'actualité fait partie du programme de préparation ?
  • l'accompagnement : tutorat et accompagnement professoral sont indispensables pour réussir. Quelle est la disponibilité des professeurs ? En combien de temps et par quel moyen (mail, messagerie) vous répondent-ils ? Etes-vous limités dans le nombre de sollicitations des professeurs ?
  • les corrections de copies et les simulations d'oraux : soyons clairs, il ne suffira pas d'un ou deux concours blancs pour réussir ! Vous devez en réaliser régulièrement. Soyez attentifs au type de correction apportée. Une correction personnalisée sera toujours préférable à un corrigé type. Pour travailler vos oraux, rien de mieux que le face à face (en visioconférence) avec un professeur qui prendra ensuite le temps de vous expliquer quels sont les points à retravailler pour obtenir une meilleure note la prochaine fois !
  • personnalisation : est-ce que votre préparation sera adaptée à vos besoins et à vos disponibilités ? Chez PrepAcademy, nous concevons nos préparation sur-mesure pour chaque candidat et nous réalisons son calendrier de préparation en fonction du parcours le plus adapté à sa manière de travailler.
  • moyens techniques : dans l'idéal, tout doit être centralisé sur une plateforme unique, fonctionnelle et intuitive. Tableau de bord, programme, cours, copies, chat, messagerie et visio.... Vous évitez ainsi de perdre du temps et des informations en naviguant entre différents supports.

Le tarif de ces préparations peut varier du simple au double en fonction des écoles, sans que cet écart de prix soit d'ailleurs toujours justifié par la qualité de la préparation. Payer plus cher votre préparation n'est donc pas un gage de réussite ! Soyez attentifs aux services proposés (corrections, disponibilité des professeurs), à la réputation de l'école (avis Google et Facebook) ainsi qu'à votre ressenti lors de la prise de contact téléphonique. Demandez à avoir un aperçu de la préparation au concours de la fonction publique que vous souhaitez préparer.

Chez PrepAcademy, nous donnons aux candidats la possibilité de tester gratuitement et sans aucun engagement nos préparations pendant une semaine.

Quand commencer sa préparation aux concours de la fonction publique ?

C'est une question que les candidats nous posent régulièrement. Il n'est jamais trop tôt ni trop tard pour s'y mettre sérieusement !

Il est difficile de donner une durée idéale de préparation car les concours de la fonction publique sont, comme nous l'avons vu, très divers. En moyenne, et de manière très large, il est recommandé de consacrer entre 6 et 18 mois à sa préparation en fonction des critères suivants :

  • votre niveau par rapport à celui attendu au concours. Certains concours de catégorie C, par exemple, sont accessibles sans diplômes mais demandent de solides compétences pour être lauréat. Il n'est ainsi pas rare de voir des candidats avec une licence se présenter aux concours de catégorie B. Si vous avez des lacunes ou juste le niveau demandé pour vous inscrire au concours, il vous faudra consacrer plus de temps à votre préparation qu'un candidat plus diplômé ou qui possède un diplôme en rapport avec le concours (bac pro métiers de la sécurité pour devenir policier par exemple).
  • votre disponibilité. Un candidat qui n'a pas d'autres impératifs que la préparation d'un concours de la fonction publique pourra concentrer sa prépa sur une durée plus courte que celui qui a déjà un emploi et une vie de famille bien remplie. C'est évident, nous n'avons pas tous les mêmes contraintes au quotidien. Il faut estimer son temps de travail avec lucidité pour ne pas se démotiver. 
  • taux de réussite moyen au concours que vous souhaitez passer. Plus il est difficile, plus vous devez travailler ! Par exemple, pour un concours aussi difficile que celui de contrôleur des douanes et droits indirects (avec 3% de réussite seulement certaines années), il est impensable de s'y prendre 6 mois avant.... 

Gardez toujours une marge de manoeuvre pour vous permettre de prendre des vacances ou tout simplement répondre aux aléas. Dans tous les cas, il n'est pas bon de travailler 7 heures par jour pendant des mois !

 

A vous de jouer !

Mélie Castelain

Mélie Castelain

Articles similaires

Comment se déroule le concours ambulancier ?

Autres

20 / 01 / 2018

Comment se déroule le concours ambulancier ?

Le concours ambulancier est un des principaux concours du paramédical. Il permet aux candidats d’entrer en formation d’ambulancier et ainsi d’exercer ce métier rapidement.

Arnaud Gracieux

Arnaud Gracieux

Comment fonctionne Parcoursup : notre guide d'utilisation

Autres

13 / 02 / 2018

Comment fonctionne Parcoursup : notre guide d'utilisation

Le 15 janvier 2018, la plateforme Parcoursup remplaçait APB (Admission Post-Bac). Derrière ce changement de nom, peu de vrais changements : l'objectif est de recenser l'ensemble des vœux des lycéens pour les formations du supérieur.

Arnaud Gracieux

Arnaud Gracieux

Comment se déroule le concours IFSI ?

Autres

25 / 04 / 2018

Comment se déroule le concours IFSI ?

Le concours IFSI est l’autre nom donné au concours infirmier, en référence aux Instituts de Formation en Soins Infirmier qui préparent leurs élèves à devenir infirmier. C’est un concours sélectif qui recense chaque année près de 200 000 candidats.

Arnaud Gracieux

Arnaud Gracieux