Vendredi 30 avril 2021

Autres

Partager l'article sur :

Reconversion professionnelle fonction publique

Avec des milliers de postes à pourvoir chaque année et près de 500 métiers différents, la fonction publique est un excellent choix de reconversion professionnelle. Toutes les infos pour réussir sa reconversion.

Reconversion professionnelle fonction publique

Avec des milliers de postes à pourvoir chaque année et près de 500 métiers différents, la fonction publique est un excellent choix de reconversion professionnelle quel que soit votre profil et niveau d'études. Mais attention, intégrer la fonction publique ne s'improvise pas et demande une solide détermination.

Spécialiste de l'accompagnement à distance, PrepAcademy vous donne ici toutes les infos pour bien réussir votre reconversion. 

Pourquoi se reconvertir dans la fonction publique est un bon choix ?

Quand on pense à travailler dans la fonction publique, c'est généralement l'image de la sécurité de l'emploi qui nous vient en tête. En effet, une fois titularisé, il est quasiment impossible (sauf avoir commis une faute particulièrement grave) de perdre son emploi. Un vrai luxe en cette période d'incertitude économique ! Pour autant, la stabilité est loin d'être le seul intérêt des carrières publiques.

Nous l'avons mentionné en introduction de cet article : la fonction publique compte près de 500 métiers différents, répartis en trois catégories d'emplois :

  • catégorie C, fonctions d'exécution, le niveau de diplôme requis n'excède pas le grade CAP/BEP. Les agents appartenant à cette catégorie constituent la majorité des effectifs de la fonction publique française.
  • catégorie B, fonctions d'application, le niveau de diplôme requis va du baccalauréat au bac+2.
  • catégorie A, fonction de conception et de direction, le niveau de diplôme requis est un bac+3 au minimum.

Que l'on soit sans diplôme ou titulaire d'un diplôme universitaire, il est donc possible de se reconvertir dans la fonction publique et d'y évoluer ! En effet, les agents peuvent connaître un avancement plus ou moins rapide, les conduisant d'une catégorie à l'autre en quelques années seulement. Les métiers de la fonction publique représentent, aujourd'hui encore, un véritable ascenseur social.

On peut également distinguer différentes orientations :

Certains des métiers que nous venons de citer ne sont pas spécifiques à la fonction publique : c'est notamment le cas des carrières santé-social (infirmière, éducateur spécialisé, etc). Il est donc possible de valoriser une expérience ou un diplôme du privé dans le cadre d'une reconversion dans la fonction publique.

Quel métier choisir pour une reconversion dans la fonction publique ?

Cela dépend de votre niveau d'études, de votre expérience et surtout de vos aspirations. Il n'existe pas de métier idéal dans lequel se reconvertir. Cependant, certains métiers sont plus facilement accessibles que d'autres : Pôle-emploi a dressé la liste des 30 cadres d'emplois de la fonction publique qui recrutent le plus actuellement : 

 

Les 30 métiers de la Fonction publique qui recrutent le plus.
1. Professeur 11. Animateur socioculturel 21. Chargé de relations publiques
2. Secrétaire administratif 12. Surveillant de baignade 22. Attaché territorial
3. Adjoint administratif 13. Employé espaces verts 23. Chef de projet territorial
4. Assistant de service social 14. Eboueur 24. Conservateur en patrimoine
5. Auxiliaire de puériculture 15. Archiviste 25. Inspecteur des impôts
6. Conseiller en environnement 16. Policier 26. Contrôleur des impôts
7. Militaire 17. Gendarme 27. Rédacteur territorial
8. Accompagnant éducatif et social 18. Bibliothécaire 28. Inspecteur du Trésor Public
9. Inspecteur du travail 19. Chargé de communication interne 29. Inspecteur des douanes
10. Agent de développement local 20. Attaché d'administration 30. Inspecteur du permis de conduire

Il y en a pour tous les profils et niveaux de diplômes ! 

Retrouvez les informations détaillées dans notre article dédié aux métiers de la fonction publique qui recrutent !

Se reconvertir dans la fonction publique : comment faire ?

Pour entrer dans la fonction publique, il faut le plus souvent réussir un concours de recrutement, particulièrement sélectif, ou être sélectionné lors d'un recrutement sur titres.

Dans ce cas, il faut être titulaire d'un diplôme d'État (D.E. d'infirmier, d'aide-soignante, d'éducateur spécialisé, etc). Pour obtenir ce diplôme d'État, il faut réussir un concours d'entrée en formation, puis valider le diplôme. Les formations concernées durent de quelques mois à trois ans.

Pour s'inscrire aux concours de recrutement, il faut dans tous les cas remplir certaines conditions :

  • Etre de nationalité française ou ressortissant d'un pays membre de la CEE (en fonction des métiers).
  • Etre en règle avec les obligations relatives au service national.
  • Ne pas avoir fait l'objet de condamnations incompatibles avec le métier que l'on souhaite exercer.
  • Avoir le sens du service public.

Certains recrutement fixent en plus des conditions d'âge minimum et limite.

Pour préparer un concours ou suivre une formation indispensable au recrutement, il existe des aides financières dont vous pouvez bénéficier. Vous retrouverez toutes les informations relatives au financement dans notre guide Se reconvertir professionnellement : comment faire ?

Bien préparer son concours de recrutement de la fonction publique 

Les concours de recrutement de la fonction publique sont très difficiles. Il faut donc se préparer avec le plus grand sérieux. Que l'on choisisse de se préparer seul ou de se faire accompagner, il y a plusieurs dimensions à prendre en compte :

  • se préparer à devenir fonctionnaire : quelles sont les valeurs du service publique, l'environnement institutionnel dans lequel vous allez travailler, l'actualité de la fonction publique... Vous devrez bien connaître le fonctionnement de l'institution dans laquelle vous allez travailler ainsi que les missions inhérentes à votre futur cadre d'emplois. Enfin, vous devrez être en mesure d'expliquer et de valoriser les raisons qui vous poussent à vous reconvertir dans la fonction publique.
  • se préparer aux épreuves spécifiques du concours : tout dépend bien entendu du concours en question. De manière générale, vous aurez des épreuves écrites et orales à présenter, voire des tests physiques et psychologiques ou épreuves pratiques dans certains cas. Renseignez-vous donc sur le contenu précis des épreuves et des éventuels programmes. Pour cela, n'hésitez-pas à consulter les rapports de jury et les annales des sessions précédentes. 

Seul ou accompagné, une préparation réussie demande une excellente organisation et de la motivation ! Pour une préparation optimale, il faut compter de 6 à 18 mois en fonction du niveau de difficulté du concours et de votre disponibilité.

Plus d'infos dans notre article dédié à la préparation des concours de la fonction publique.

PrepAcademy vous accompagne dans votre projet de reconversion dans la fonction publique

PrepAcademy est une école spécialisée dans la préparation des concours de la fonction publique en ligne. Notre centre de formation est certifié Data Dock, ce qui signifie que nos préparations sont éligibles à un financement via votre CPF, Pôle-emploi ou votre employeur par exemple (sous réserve d'acceptation de votre demande). 

Métiers de l'enseignement :

  • CRPE (concours de recrutement des professeurs des écoles)
  • ATSEM 

Métiers de la sécurité et des douanes :

Métiers administratifs :

Métiers de l'animation et de la culture :

PrepAcademy vous accompagne également dans la réussite de vos concours d'entrée en formation dans le domaine de la santé et du social :

 

Ce qu'il faut savoir avant de se reconvertir dans la fonction publique

Si le statut de fonctionnaire peut paraître enviable en cette période d'incertitude économique et sanitaire, il ne faut pas perdre de vue que travailler pour la fonction Publique n'est pas un choix anodin. Il s'agit d'un véritable engagement !

En effet, les avantages du statut de fonctionnaire (ou agent titulaire de la fonction publique) sont assez évidents : sécurité de l'emploi, salaire garanti, primes et indemnités, carrière évolutive... Ce statut offre une stabilité et de belles perspectives d'évolution. C'est en partie ce qui explique que les candidats aux concours et offres d'emplois soient de plus en plus nombreux.

Face à ces "avantages", il y a bien entendu des contraintes à prendre en compte. 

Une de ces contraintes concerne la mobilité des agents. Elle varie en fonction du versant de la fonction publique concerné.

Certains concours sont dits déconcentrés, c'est-à-dire qu'ils sont organisés par les académies, régions ou départements qui constatent des besoins en recrutement. Dans ce cas, le fonctionnaire sera obligatoirement affecté au sein de la zone géographique dans laquelle il a été reçu. Si cela peut apparaître comme un avantage (on sait dans quel zone géographique on va être en poste), il sera en contrepartie très difficile voire impossible d'obtenir par la suite une mutation dans une autre zone géographique. Dans la fonction publique hospitalière, l'agent est titularisé dans un établissement (ou groupement d'établissements) en particulier, ce qui restreint d'autant plus sa mobilité professionnelle.

A l'inverse, les concours dits nationaux n'offrent aucune garantie quant à la première affectation de l'agent. Par la suite, il peut connaître des mutations géographiques à sa demande, ou non. C'est un facteur important dans la mesure où cela contraint conjoint et enfants à déménager parfois contre leur volonté !

Ensuite, le fonctionnaire s'engage à porter et incarner chaque jour les valeurs du service public, qui reprennent bien évidemment celles de la République française : liberté, égalité, fraternité, laïcité et intérêt général. A ces valeurs fondamentales s'ajoutent celles de la fonction publique elle-même : continuité, engagement, intégrité, légalité, loyauté, neutralité et respect. Travailler pour la fonction publique, c'est œuvrer pour le bien commun. Pour s'épanouir dans la fonction publique, il faut être en accord avec ces valeurs tant dans son quotidien professionnel que personnel. 


Cet article vous a conforté dans votre projet de reconversion dans la fonction publique ? PrepAcademy vous accompagne dans la réussite de votre concours de recrutement. Testez gratuitement votre préparation !

Mélie Castelain

Mélie Castelain

Articles similaires

Comment se déroule le concours ambulancier ?

Autres

20 / 01 / 2018

Comment se déroule le concours ambulancier ?

Le concours ambulancier est un des principaux concours du paramédical. Il permet aux candidats d’entrer en formation d’ambulancier et ainsi d’exercer ce métier rapidement.

Arnaud Gracieux

Arnaud Gracieux

Comment fonctionne Parcoursup : notre guide d'utilisation

Autres

13 / 02 / 2018

Comment fonctionne Parcoursup : notre guide d'utilisation

Le 15 janvier 2018, la plateforme Parcoursup remplaçait APB (Admission Post-Bac). Derrière ce changement de nom, peu de vrais changements : l'objectif est de recenser l'ensemble des vœux des lycéens pour les formations du supérieur.

Arnaud Gracieux

Arnaud Gracieux

Comment se déroule le concours IFSI ?

Autres

25 / 04 / 2018

Comment se déroule le concours IFSI ?

Le concours IFSI est l’autre nom donné au concours infirmier, en référence aux Instituts de Formation en Soins Infirmier qui préparent leurs élèves à devenir infirmier. C’est un concours sélectif qui recense chaque année près de 200 000 candidats.

Arnaud Gracieux

Arnaud Gracieux